Est-ce que le vieillissement peut être une opportunité pour l’économie française ?

par Ikpidi Badji

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Lionel Ragot.

Thèses en préparation à Paris 10 , dans le cadre de Ecole doctorale Economie, organisations, société (Nanterre) , en partenariat avec ÉconomiX (Université Paris Nanterre) (laboratoire) depuis le 12-11-2012 .


  • Résumé

    Le vieillissement démographique en France constitue un sujet de préoccupation majeure et fait l'objet de plusieurs recherches du point de vue économique. La plupart des études mettent en évidence les effets négatifs du vieillissement sur l'économie française notamment sur les comptes de la protection sociale et le marché du travail. Récemment une nouvelle littérature relative au vieillissement émerge. Celle-ci cherche à savoir et à montrer en quoi le vieillissement peut être une opportunité pour l'économie. Cette thèse s'inscrit dans cette littérature. Elle cherche à répondre à la question suivante : Est-ce que le vieillissement peut être une opportunité pour l'économie française ? Pour répondre à cette question, la thèse explore les pistes de l'épargne et de la consommation en insistant sur la partie de la consommation. La thèse est articulée en cinq chapitres. Le chapitre 1 décrit les causes du vieillissement démographique en France et dresse un état des lieux des études qui portent sur l'effet de ce phénomène sur l'économie française. Le chapitre 2 analyse l'évolution du revenu, du niveau de consommation et du taux d'épargne au cours du cycle de vie et selon les générations afin d'appréhender l'évolution la consommation et du taux d'épargne agrégés dans une société vieillissante et avec le renouvellement des générations. Ces résultats permettent également de comparer le niveau de vie des classes d'âge et des différentes générations. Le chapitre 3 se focalise sur l'évolution de la structure de consommation selon l'âge, les générations et suite à une modification du revenu du ménage. Le chapitre 4 part du constat de la modification de la structure de consommation au cours du temps, la différence de la structure de consommation entre les ménages d'âge actif et les seniors pour estimer les échelles d'équivalence de 1979 à 2010, des seniors et des ménages d'âge actif. Ces échelles permettent de comparer le niveau de vie des seniors et des ménages d'âge actif en tenant compte des économies d'échelles réalisées au sein des différents ménages. Enfin le chapitre 5 utilise un modèle d'équilibre général pour quantifier l'effet du vieillissement sur la structure de consommation, productive et de l'emploi.

  • Titre traduit

    Can ageing be an opportunity for the French economy?


  • Résumé

    The ageing population in France is a subject of major concern and has been the subject of several studies from the economical perspectives. Most of studies highlight the negative effects of aging on the French economy, particularly on social protection accounts, the labor market. Recently a new literature on ageing emerges. It seeks to know and show how ageing can be an opportunity for the economy. This thesis is part of this literature. It seeks to answer the following question: Is Ageing can be an opportunity for the French economy? To answer to this question, the thesis explores the tracks of savings and consumption insisting on the consumption. The thesis is organized in five chapters. Chapter 1 describes the causes of ageing in France and provides an overview of studies covers the effect of this phenomenon on the French economy. Chapter 2 analyzes the evolution of income, consumption levels, and savings rates over the life cycle and according to the generations, to understand the evolution of aggregate consumption and aggregate savings rate in a society that's facing ageing and the renewal generations. These results also allow us to compare standards of living of age groups and different generations. Chapter 3 focuses on the evolution of consumption structure by age, generations. It provides also information about evolution of consumption structure when the household income changes. Chapter 4 began from the observation of the change in structure consumption over time, the difference in consumption structure between working-age households and seniors to estimate equivalence scales from 1979 to 2010, seniors and working-age households. These scales are used to compare the standards of living of seniors and working-age households, taking into account economies of scale achieved within different households. Finally Chapter 5 uses a general equilibrium model to quantify the effect of aging on the structure of consumption, productive and employment.