Pouvoir motivationnel des Sois possibles et régulation des performances

par Anne - Laure De Place

Projet de thèse en Psychologie

Sous la direction de Sophie Brunot.

Thèses en préparation à Rennes 2 , dans le cadre de École doctorale Sciences humaines et sociales (Rennes) depuis le 01-12-2012 .


  • Résumé

    Les Sois possibles renvoient à des représentations de Soi orientées vers le futur, qui prennent leur source dans les expériences passées et présentes de l'individu (Markus & Nurius, 1986) : ils sont ce que nous souhaiterions devenir dans le futur ("Soi idéal"), ce que nous pensons devenir ("Soi attendu") ou ce que nous redoutons de devenir ("Soi craint"). La recherche sur les Sois possibles est aujourd'hui en plein essor (Hanko, Crusius & Mussweiler, 2010 ; Caroll, Arkin & Shade, 2011) et met l'accent sur leurs conséquences motivationnelles, leur rôle dans les prises de décisions, dans l'impulsion des conduites et leur impact sur les performances. Toutefois il existe paradoxalement très peu de travaux visant à identifier les caractéristiques des Sois possibles qui déterminent leur pouvoir motivationnel. L'objectif de cette thèse sera donc de repérer ces caractéristiques en comparant l'impact de différents types de Soi possibles sur des variables affectivo-motivationnelles (sentiment d'efficacité personnelle, intentions d'action, etc.) et sur les performances individuelles. Pour ce faire, des études corrélationnelles puis expérimentales seront mises en place. Ces dernières utiliseront des techniques d'imagerie mentale, c'est-à-dire d'activation mentale d'un concept (ou ici d'une situation future) ; celles-ci étant aujourd'hui très peu présentes dans la littérature française, cette thèse sera également l'occasion de leur développement et de leur validation.

  • Titre traduit

    Motivational power of possible selves and performance regulation


  • Pas de résumé disponible.