La fiction de Charles Dickens : réécriture de plusieurs genres populaires – le gothique et le roman policier.

par Viviane Pingitore

Projet de thèse en Etudes anglophones

Sous la direction de Nathalie Jaeck.

Thèses en préparation à Bordeaux 3 , dans le cadre de Montaigne-Humanités depuis le 26-11-2012 .


  • Résumé

    Les genres littéraires populaires s’adressent au peuple. La sérialisation de la plupart des œuvres du XIXe siècle participe d’une volonté de séduire, d’acquérir l’adhésion et la fidélité d’un plus grand nombre de lecteurs. De plus, les mondes imaginaires mis en place se doivent d’entretenir un lien avec le monde réel. Ils s’adressent à une conscience collective qui peut alors leur donner du sens et en appréhender l’interprétation. De ce point de vue, le mélange des genres représente le mieux la variété de la réalité - en même temps qu’il témoigne d’une insertion dans l’histoire littéraire, d’un tissu intertextuel. Les ruines de Châteaux et de monastères dont Henri VIII et Cromwell avaient couvert le pays étaient les témoins silencieux des luttes intestines et religieuses des XVIe et XVIIe siècles. La réalité contemporaine d’un monde victorien, dont la position de première puissance industrielle et commerciale marquait la société anglaise d’insécurité, allait éveiller un nouvel intérêt pour la fiction policière. Chez Charles Dickens, le gothique et le roman policier se mettent au service d’une cause morale. Il ne s’agit pas pour Dickens de prôner l’évasion comme échappatoire aux dures réalités de la vie. Au contraire, en s’adressant à la mémoire collective des hommes et des femmes de son temps, il vise leurs consciences. Dickens sait créer une atmosphère de tension et d’angoisse, dresser dans ses paysages des demeures particulièrement sinistres d’aspect. Il sait évoquer les esprits et instaurer de véritables intrigues policières. Peut-être les effets de terreur et de sensation ne sont-ils là que pour mieux faire entendre sa leçon ? Dans cette thèse, nous aimerions montrer comment le mélange de ces deux genres participe d’une volonté de répondre à une demande du lectorat. Nous étudierons la motivation de cette réponse. Quant au lectorat, s’agit-il pour lui de mettre des mots sur un malaise social et moral ? Nous considérerons la manière dont ces genres sont inscrits dans le texte par le biais de l’étude de la réécriture.

  • Titre traduit

    Dickens’s fiction : rewriting of two popular genres – gothic and detective stories.


  • Résumé

    Popular literary genres are directed to ordinary people. Most nineteenth century works were serialized; this was intended to attract and acquire the membership of an ever greater number of readers. The imaginary worlds thus created are closely linked to reality and meet with the collective consciousness to which they address. From this point of view, the mixing of both genres best represents the variety of reality - while it shows an insertion in literary history of an intertextual fabric. Henry VIII and Cromwell had covered the country with ruins of castles and monasteries which stood as silent witnesses for the sixteenth and seventeenth centuries’ religious strife. Due to its growing position throughout the nineteenth century as the first industrial and commercial power, Victorian contemporary reality experienced an ever widening gap between the poor and the rich. The insecurity it entailed within its society became favorable for the awakening of a new interest in detective fiction. In Charles Dickens’s works, Gothic and detective novels serve a moral cause. Dickens is not an advocate of fictional evasion as an escape from the harsh realities of life. Instead, while addressing his contemporaries’ collective memory, he is aiming at their consciences. Dickens knows how to create an atmosphere of tension and anxiety and to set in his landscapes sinister dwellings. He can both evoke spirits and create true detective stories. Perhaps are terror and sensation a means for him to better convey some lesson? In this thesis, we would like to show how the mixing of these two literary genres meets the readers’ demands. We will study Dickens’s motivations. We will consider rewriting and how these two literary genres are to be found in Dickens’s works.