L'écriture des masculinités dans la fiction nord-irlandaise contemporaine

par Anne Duflos

Thèse de doctorat en Litterature irlandaise

Sous la direction de Alexandra Poulain.

Thèses en préparation à Lille 3 , dans le cadre de École doctorale Sciences de l'homme et de la société (Villeneuve d'Ascq, Nord) , en partenariat avec Cecille (laboratoire) depuis le 01-12-2012 .


  • Résumé

    Cette thèse se propose d’étudier l’écriture des masculinités dans la fiction nord-irlandaise contemporaine. Le corpus est constitué de six romans publiés pendant la décennie qui suit le traité de paix de 1998 : Breakfast on Pluto de Patrick McCabe (1998), No Bones d’Anna Burns (2001), Fodder de Tara West (2002), The Ultras d’Eoin McNamee (2004), Little Constructions d’Anna Burns (2007) et The Truth Commissioner de David Park (2008). Les enjeux politiques et sociologiques spécifiques que cristallise la question de la masculinité dans le nord de l’Irlande se mesurent à l’aune des Troubles et du processus de paix. Une dialectique entre conformisme et subversion des codes de la virilité est à l’œuvre dans les romans étudiés dont les stratégies d’écritures mènent à une reconfiguration de la masculinité en « anti-virilité » pour révéler les composantes et mécanismes du stéréotype. L’analyse de la suprématie de la masculinité puis de la subordination de la féminité dans les romans à l’étude nous conduit à observer une orientation féministe queer. De cette reconfiguration particulière de la virilité et du dévoilement de la dimension genrée des rapports de pouvoir, émerge un contre-discours qui met en question le récit hégémonique de paix présent dans la sphère publique. Dans ces fictions, l’injonction à « tourner la page » et l’optimisme ambiant de cette rhétorique sont ébranlés par les diverses manifestations des scories du passé qui mettent en évidence un profond malaise dans le nord de Irlande aux lendemains des accords de paix.

  • Titre traduit

    Masculinities in Contemporary Northern-Irish Fiction


  • Résumé

    This thesis explores the concept of masculinity in contemporary Northern-Irish fiction. My body of texts is constituted by six novels published in the decade after the Good Friday Agreement (1998): Breakfast on Pluto by Patrick McCabe (1998), No Bones by Anna Burns (2001), Fodder by Tara West (2002), The Ultras by Eoin McNamee (2004), Little Constructions by Anna Burns (2007) and The Truth Commissioner by David Park (2008). Because of the close links between masculinity, violence, national identity and the military, the issue of masculinity is of particular importance in the aftermath of the Troubles and of the peace process in Northern Ireland. In the novels, a dialectics between conformism and subversion of codes of manliness develops and reconfigures masculinity as ‘anti-virility’ in order to reveal the characteristics and functioning of the stereotype. The focus first on the supremacy of masculinity and then on the subordination of femininity in the novels leads us to notice a queer and feminist orientation in the writing strategies. This particular reshaping of masculinity and the unveiling of the gender order enable the emergence of a counter-narrative which challenges the hegemonic discourse about peace in the Northern-Irish public sphere. The aggressive incitement to make a fresh start and the pervasive optimism of this rhetoric are debunked by the lingering past residuals in the novels which ultimately display a profound malaise in the post-conflict Northern Ireland.