Expressions de l'identité dans l'art contemporain : genre, race et sexualité à travers les pratiques artistiques développées en Californie dans les années 1970

par Emilie Blanc

Projet de thèse en Histoire de l'art

Sous la direction de Elvan Zabunyan.

Thèses en préparation à Rennes 2 , dans le cadre de École doctorale Arts, lettres, langues (Rennes) depuis le 01-12-2012 .


  • Résumé

    Le projet de recherche s'oriente vers une analyse critique, en articulation avec le contexte de production, des pratiques artistiques développées en lien avec l'identité en Californie dans les années 1970. Il s'inscrit sur la toile de fond des évènements sociopolitiques agitant les États-Unis dans les années 1960 (le mouvement pacifiste, le mouvement des droits civiques, le mouvement féministe). La Californie constitue alors un foyer important d'activisme traversé par un certain nombre de mouvements protestataires. Les artistes y vivant apparaissent particulièrement réactifs à ces bouleversements sociopolitiques. Au sein du pluralisme de formes développées dans ce contexte, de nombreux artistes, jusque-là majoritairement ignorés par le monde de l'art, vont penser leur pratique en relation avec leur identité, sexuelle et/ou raciale, et vont, en même temps, élargir le champ des arts visuels en renouvelant les formes artistiques traditionnelles, à la recherche de moyens d'expressions propres. Ils ont développé un art critique lequel a contribué à renverser les formes de représentations habituelles, à créer de nouvelles images, à établir une visibilité collective, à provoquer des prises de conscience. Ces artistes ont modifié de manière importante la conception de l'art et ont également, de manière plus générale, participé aux questionnements de la société. En quoi l'identité de l'artiste influence-t-elle son travail, et plus largement, sa place dans la société ? Quelles sont les stratégies artistiques mises en place pour exprimer et questionner l'identité ?

  • Titre traduit

    Representing Identity : gender, race, and sexuality in 1970s California art


  • Résumé

    The research project will analyse the art practices in California during the 1970s which explore the issue of identity in articulation with the context of production. These come within the framework of the political and social contestations which emerged in the United States at the end of the 1960s (the anti-war movement, the civil rights movement, the feminist movement). During that era, California was an important place for activism. Californian artists responded to the political upheavals and to the social changes taking place around them. Within the pluralism of forms of the era, many artists, until then mostly unknown to the mainstream, thought their art production in relation to their racial and/or sexual identity, and at the same time, invented new genres, by redefining traditional art practices, in search of their own modes of art making. They developed a critical art which contributed to break up usual modes of art making, to create new imagery, to establish a collective visibility, to provoke sudden awareness. These artists deeply modified the approach to art - questioning the artist’s role, the art object, the relation to institution... - and took part in social issues at large. How did the artist’s identity influence his/her art production, and his/her place in society at large? What were the artistic strategies used to express and question identity?