Renaissance d'un genre : la satire du modèle latin aux pratiques vulgaires (Italie et France, XVè et XVIè siècles)

par Clement Auger

Projet de thèse en Langues et littératures anciennes

Sous la direction de Monique Bouquet et de Marisa Squillante.

Thèses en préparation à Rennes 2 en cotutelle avec l'Universite italie , dans le cadre de École doctorale Arts, lettres, langues (Rennes) depuis le 01-12-2012 .


  • Résumé

    Cette thèse porte sur la renaissance du genre de la satire en Italie et en France sur le seuil de l'époque moderne (XVè - XVIè siècle) et vise à dégager les formes de la relation que ce processus suppose entre le travail philosophique et la création poétique à travers le renouveau d'un genre. Cette relation est fondatrice de l'humanisme mais les études se concentre le plus souvent sur un pôle ou sur l'autre, le transfert qui peut s'opérer de l'un à l'autre étant rarement analysé. En pratique, il s'agit en premier lieu d'analyser le discours savant sur le genre satirique à partir d'un corpus principalement constitué de commentaires et de traités en latin : comme premier point de cristallisation, le commentaire réalisé par Cristoforo Landino sur l'ensemble des oeuvres d'Horace, édité en 1482 apparaît comme un premier jalon incontournable. Il fera l'objet d'une attention particulière pour le rendre intelligible, par un travail d'établissement du texte, de paléographie et de traduction. Il sera par la suite mis en relation avec les commentaires postérieurs sur les satiristes latins afin de saisir ce discours savant dans sa construction diachroniques jusqu'à l'émergence d'une forme stabilisée. Da,s le même temps, on peut observer divers tentatives poétiques qui trouveront un premier accomplissement dans les Satires de l'Arioste publiées entre 1517 et 1525. L'Arioste sera une source d'inspiration constante pour les satiristes italiens, puis français. Cette production satirique, abondante et précoce en Italie, plus tardive en France, sera envisagée sous l'angle d'une certaine lecture des Satires d'Horace, à partir de laquelle une certaine conception du genre émerge peu à peu en pratique. Les questionnements principaux porteront alors sur l'accord ou non entre les appropriations singulières et le canon théorique qui se constitue à partir de Landino.


  • Pas de résumé disponible.