Contrôle de l'expression du gène HOXA9 dans les cellules souches/progénitrices hématopoïétiques : rôle des enzymes épigénétiques MOZ et MLL, et du facteur de polyadénylation symplekin

par Anne Largeot

Thèse de doctorat en Sciences vie

Sous la direction de Jean noel Bastie et de Laurent Delva.

Thèses en préparation à Dijon , dans le cadre de Ecole doctorale Environnements, Santé (Dijon) , en partenariat avec Centre de Recherche INSERM - Lipides, Nutrition, Cancers (Dijon) (laboratoire) .


  • Pas de résumé en français disponible.


  • Pas de résumé disponible.