Bibliothèques "sémantiques" : nouvelles perspectives de bibliothèques

par Kaouther Azouz

Projet de thèse en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Stéphane Chaudiron.

Thèses en préparation à Lille 3 , dans le cadre de École doctorale Sciences de l'homme et de la société (Villeneuve d'Ascq, Nord) depuis le 01-12-2012 .


  • Résumé

    Les « bibliothèques sémantiques » s'inscrivent dans le cadre de la modélisation du savoir et de l'organisation des connaissances (Knowledge Organization). C'est un nouveau modèle de bibliothèques apparues avec les technologies du web sémantique, le développement d’une nouvelle normalisation et l’évolution des pratiques professionnelles en bibliothèques. Cette tendance assez développée aux Etats-Unis gagne du terrain, en Europe, en Asie (Chine, Corée du Sud et Japon) et en Amérique latine (Brésil à titre d'exemple) .Des projets s’implémentent, d’autres sont en cours d’étude. Des réseaux de coopération se créent. Leur but est de substituer les normes et les formats obsolètes à une nouvelle norme convenant aux besoins d’utilisation des technologies du web sémantique en bibliothèques. Le web sémantique, le web des données, les données ouvertes (Open Data ) et les données liées (Linked Data) sont des notions qui reviennent dans ce modèle de bibliothèques. Elles reflètent l'avènement et la mise en place d'un nouveau paradigme fondé sur la réutilisation de la donnée bibliographique. Il convient de noter que l'organisation des connaissances et l'usage du web en bibliothèques ne sont pas récents. Le catalogage, l'indexation, les classifications et les langages de balisage sont des méthodes qui permettent la structuration des contenues et l'organisation des connaissances. L'accès et la consultation en ligne des OPACS et de leurs ressources documentaires nous permettent de dire que les technologies du web sont bien ancrées en bibliothèques. La vraie valeur ajoutée des bibliothèques sémantiques n'est donc pas dans l'utilisation du web ou des méthodes d'organisation de la connaissance mais dans la publicité et la ré-exploitation de la donnée bibliographique. L'adoption de la licence Creative Commons et de la sémantique des nuages nous incitent à étudier de manière plus approfondie ce modèle émergeant de bibliothèques, ses aspects, ses usages et ses pratiques.


  • Pas de résumé disponible.