Etude comparative entre proverbes arabes et proverbes français : point de vue linguistique, thématique, culturel

par Randah al emam

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Julien Kilanga.

Thèses en préparation à Angers , dans le cadre de École doctorale Sociétés, Cultures, Echanges (SCE) (Angers) , en partenariat avec CIRPALL (Centre Interdisciplinaire de Recherche sur les Patrimoines en Lettres et Langues), Equipe de recherche (laboratoire) depuis le 11-10-2013 .


  • Résumé

    On oppose souvent, dans les discours médiatiques ou particuliers, les cultures d'origine Arabe et la culture occidentale. En nous appuyant sur une exploration des proverbes, nous nous sommes demandé si cette opposition avait lieu d'être et quelles étaient les relations entre ces deux ensembles culturels. A partir de ce constat et de ce questionnement, nous avons construit la problématique suivante : Jusqu'à quel point les proverbes jordaniens et syriens se ressemblent-ils et quelles sont leurs convergences et divergences avec leurs équivalents français ? A travers eux, quelles différences ou ressemblances culturelles se dégagent ? L’objectif principal de notre étude est de décrire les modes et les moyens de la langue, et de comparer des proverbes dans les langues d'origine arabe et française, en étudiant convergences et divergences de ces proverbes. Nous avons procédé à une analyse thématique et sémantique sur deux cent quarante-huit proverbes recueillis auprès de leurs locuteurs natifs. Notre étude a nécessité plusieurs enquêtes et des entretiens menés sur terrain auprès d'individus originaires des trois pays, en nous focalisant sur l'utilisation et sur le sens des proverbes recueillis. Les définitions données par les auteurs français et les auteurs arabes sont presque semblables. Le proverbe est en effet bien défini comme une expression sentencieuse anonyme, comportant une norme, une vérité générale. Les trois études thématiques ont démontré qu'au-delà de l’universalité vérifiée des concepts, il existe des concordances. Les images de certains animaux trouvé dans les proverbes révèle un patrimoine commun à différentes cultures et comme une image générale et universelle. La description des proverbes sur l’image de la femme syrienne n’est pas dans l’ensemble très flatteuse. Elle la cantonne un statut bien inférieur à l’homme.


  • Résumé

    In media and particular discourses, there is often a contrast between Arabic cultures and Western culture. Basing on an exploration of proverbs, we wondered whether this opposition was and what were the relations between these two cultural ensembles. From this observation and this questioning, we constructed/ consider the following problem: To what extent do the Jordanian and Syrian proverbs resemble each other and what are their convergences and divergences with their French equivalents? Through them, what cultural differences and similarities emerge? The main objective of our study is to describe the modes and means of the language, and to compare proverbs in Arabic and French languages, by studying convergences and divergences of these proverbs. We carried out a thematic and semantic analysis of two hundred and forty-eight proverbs collected from their native speakers. Our study involved several surveys and field interviews of individuals from the three countries; we focused on the use and the meaning of the collected proverbs. The proverb is indeed defined as an anonymous sententious expression, including a norm, and a general truth. The three thematic studies have shown that, beyond the verified universality of concepts, there are concordances. The images of some animals found in proverbs reveal a common heritage to different cultures and as a general and universal image. The description of the proverbs about the image of the Syrian woman is not on the whole very flattering. It confines it to a status inferior to man.