L’influence des systèmes et des cadres éducatifs sur les apprentissages plurilingues dans les écoles primaires d’Andorre.

par Presentació Tor Porta

Projet de thèse en Etudes iberiques et latino americaines

Sous la direction de Christian Lagarde.

Thèses en préparation à Perpignan , dans le cadre de École Doctorale INTER-MED (Perpignan) depuis le 14-11-2012 .


  • Résumé

    L’Andorre est un pays qui se singularise par sa population pluriculturelle, issue pour la plupart de l’immigration espagnole, portugaise et française ; ainsi que par la présence de trois systèmes éducatifs publics: l’école française, l’école espagnole, et la plus jeune, l’école andorrane (établie depuis trente ans). Chacune de ces écoles, agit et prépare ses élèves en fonction de leur programme et idéologie, préconçus par l’État auquel elles appartiennent. Mon but est de mener à bien une étude comparative entre les différentes méthodes pédagogiques que chacun des trois systèmes éducatifs met en place pour l’apprentissage des langues, tout en partant du principe de la spécificité pluriculturelle et plurilingue des élèves « Andorrans ». Cette comparaison serait le point de départ d’une analyse concernant l’influence des dites méthodes chez les élèves, par rapport à l’apprentissage des langues (compétences, traitement des erreurs d’interférence, priorité dans les apprentissages, pédagogie différenciée). Ces enfants plurilingues, fruits d’un métissage culturel, sont souvent confrontés à l’apprentissage de la langue du pays d’accueil mais également aux langues enseignées à l’école. Afin de parvenir à cette étude, j’ai pensé enquêter dans trois écoles (une pour chaque système auprès des élèves et des enseignants. Évidemment, les analyses seront approfondies et enrichies à partir de lectures théoriques concernant surtout les programmes, l’enseignement de langues étrangères et la linguistique.


  • Pas de résumé disponible.