Pluralité et extension du journalisme de voyage : nouveaux acteurs, nouvelles pratiques, nouvelles attentes

par Bryan Pirolli

Thèse de doctorat en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Franck Rebillard.

Thèses en préparation à Paris 3 , dans le cadre de École doctorale Arts & médias (2009-2015 ; Paris) , en partenariat avec Communication, information, médias (Paris) (equipe de recherche) depuis le 20-09-2012 .


  • Résumé

    L’industrie du tourisme a beaucoup évolué et continue de se transformer sous l’effet du numérique, mais aussi sous l’effet des changements sociaux et économiques. L’information destinée aux voyageurs, auparavant produite par les seuls professionnels du métier – les journalistes de voyage – s’est diversifiée. De nouveaux acteurs, comme les blogueurs et les commentateurs des sites de recommandation, sont devenus des sources d’information importantes pour les voyageurs. Nos travaux de recherche se proposent d’explorer les pratiques des auteurs en ligne ainsi que la réception et l’interprétation de leurs écrits par les voyageurs. Des entretiens qualitatifs menés auprès de journalistes, blogueurs et commentateurs producteurs d’informations autour de Paris, éclairent leurs méthodes et pratiques et leur niveau d’adoption ou de rejet des codes traditionnels du journalisme. Dans un second temps, une autre série d’entretiens avec des voyageurs nous ont permis de mettre en évidence les jugements émis par ces « consommateurs » sur les contenus trouvés en ligne. En considérant les motivations de ces internautes, surtout l’aspiration à vivre des expériences « authentiques », les chercheurs peuvent mieux comprendre ce que les voyageurs apprécient. Les résultats suggèrent que les productions des journalistes de voyage, blogueurs et contributeurs participent chacune à leur manière à alimenter l’internaute en information lorsqu’il organise son voyage. Quant aux « consommateurs » de ces articles ou commentaires sur une destination, ils apprécient trouver une variété d’informations. Ces travaux permettent de formuler une conclusion générale au sujet du journaliste de voyage professionnel, dont les écrits ne sont qu’un fragment parmi toute la production d’informations touristiques, à laquelle contribuent également des non-professionnels. Le journalisme de voyage s’avère être un processus riche, au sein duquel différents types d’acteurs évoluent, pour répondre aux besoins des voyageurs-internautes.

  • Titre traduit

    Plurality and extensions of travel journalism : new actors, new pratices, new expectations


  • Résumé

    The travel industry has evolved over the past decades, including social and technological changes that allow more people than ever to cross the globe. Travel journalists working for established media are no longer the sole gatekeepers of information relating to a destination. New authors, including bloggers and commentators on recommendation sites, have become major sources of information for travelers. This project seeks to explore both the practices of these online authors as well as the reception and interpretations of their work by travelers. Qualitative interviews with a sample of journalists, bloggers, and forum contributors in Paris help shed light on how these individuals adhere to notions considered “journalistic” as defined by traditional manuals. The goal is to explore and elaborate a definition of the travel journalist as opposed to non-professional authors. Secondly, through interviews with travelers who plan their trips online, the research aims to understand how consumers prioritize and value the content they find on the internet, especially looking at motivations linked to the idea of discovering authentic experiences abroad. Findings suggest that travel journalists, bloggers, and forum contributors all participate uniquely to the travel planning process, providing different elements. On the reception end, travelers consume many sources during their travel planning, and actively seek various websites and publications for different reasons. The overall conclusion is that travel journalists are just one important yet specific part of the larger process of travel journalism that acts interdependently with non-professional sources to respond to the online traveler’s needs.