Les religions dans la péninsule armoricaine du VIIème siècle av. JC au IVème s. ap. JC

par Emmanuel Durand

Projet de thèse en Histoire de l'antiquité

Sous la direction de Michèle Coltelloni-Trannoy.

Thèses en préparation à Paris 4 , dans le cadre de Ecole doctorale des mondes antiques et médiévaux depuis le 01-09-2012 .


  • Résumé

    « L'épigraphie montre que, progressivement, en Armorique comme ailleurs, on rend honneur aux dieux en tant que maître de maison, en tant que citoyen ou magistrat d'une cité, en tant que responsable ou membre d'un collège. C'est à travers une fonction sociale que le rapport au divin s'établit. Une partie au moins des populations des Gaules ont, comme ailleurs, vécu un processus de «romanisation», garant d'une identité collective nouvelle. Nous nous proposons de dégager les éléments proprement romains de la religion des populations dans la région concernée, pour repérer ensuite la dimension indigène de ces cultes. Il s’agira d’ établir une étude globale, l'objectif étant de mettre au jour une vision d'ensemble des cultes pratiqués dans la péninsule armoricaine du VIIe s. av. J.-C. au IVe s. ap. J.-C., d'identifier et de caractériser leurs implantations, leurs diffusions et leurs évolutions : la perspective assumée  est celle d'une recherche portant sur les transferts culturels qui ont été mis en œuvre par les peuples protohistoriques puis les civitates  romaines de l'Armorique. »


  • Pas de résumé disponible.