La gestion des risques naturels dans le littoral béninois : .Cotonou face à la problématique de l’aménagement du territoire

par Pascal Tchiwanou

Projet de thèse en Geographie humaine economique et regionale

Sous la direction de Yvette Veyret et de Benoît N'Bessa.

Thèses en préparation à Paris 10 en cotutelle avec l'Université d'Abomey-Calavi (Bénin) , dans le cadre de Ecole doctorale Milieux, cultures et sociétés du passé et du présent (Nanterre) depuis le 01-01-2009 .


  • Résumé

    Dans la ville de Cotonou et comme dans bon nombre de villes littorales, le rapide développement urbain et péri-urbain des dernières décennies s’est effectué en zones inondables et en zones menacées du recul du littoral. Ce qui laisse ces villes face aux risques naturels. Dans le cas de notre thèse, Cotonou est soumise à deux aléas naturels à savoir les inondations (dues à la crue cyclique du lac Nokoué qui délimite la ville au Nord, mais aussi à l'intensité des précipitations) et l'érosion notamment littorale (résultat de l'action de l'eau et du vent sur le sol et les côtes de la ville). L’objet de cette thèse est d’analyser les processus de gestion mis en place pour gérer ces risques dans une perspective d’aménagement du territoire. Le risque est-il ici, comme dans d’autres cas-y compris dans les villes européennes, un révélateur des inégalités sociales et spatiales ou un révélateur des injustices spatiales et environnementales ? Qui se doit de corriger les inégalités et qui doit impulser les modes de prévention et de gestion au niveau local, quelle place peut occuper le citoyen qui devrait s’approprier le risque pour mieux s’en prémunir. Autant de préoccupations auxquelles, ce travail apportera des réponses. Enfin, nous tenterons de comprendre pourquoi et comment la prévention du risque pourrait contribuer à un développement plus harmonieux et durable du territoire national.

  • Titre traduit

    The management of the natural risks in the urban region of the coastline in Benin : .Cotonou face to the territory planning problematic


  • Résumé

    In Cotonou and as considerable coastal towns, urban and perish-urban development of the last decades was carried out in easily flooded zones and zones threatened of the retreat of the littoral. Thus these cities are facing the the natural risks. In the case of our thesis, Cotonou is subjected to two natural risks: floods (due to the cyclic rising of the lake Nokoué which delimits the city in North, but also to the intensity of precipitations) and littoral erosion (result of the action of water and the wind on the ground and the coasts of the city). The object of this thesis is to analyze the processes of management set up to manage these risks from the point of view of regional planning. Many questions have to be asked. Is the risk here, as in other cases included there in the European cities, revealing of the social and space inequalities or revealing of the space and environmental injustices? Who must correct the inequalities and who must impel the modes of prevention and of management at the local level, which place can occupy the citizen who should adapt the risk for better securing itself some. As many concerns to which it will be brought answers. Lastly, we will try to include why and how the prevention of the risk could contribute to a more harmonious and durable development of the own territory.