L’usage des TIC et les projets d’habitats groupés. Une approche communicationnelle de l’éco quartier de la Cartoucherie de Toulouse.

par Hervé Louis-régis

Projet de thèse en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Franck Cormerais.

Thèses en préparation à Bordeaux 3 , dans le cadre de Montaigne-Humanités depuis le 13-12-2012 .


  • Résumé

    Face à un accroissement démographique qui s’intensifie, il devient essentiel pour la ville d’anticiper les mutations techniques, économiques et sociales qui s’y opéreront dans les années à venir. Ainsi, le P.L.H (Programme Local de l’Habitat) prévoit de soutenir la démarche d’habitat groupé. Objectif avoué : soutenir la croissance et l’attractivité des villes (technique, environnementale) tout en intégrant les nouvelles attentes de leurs habitants. Les technologies de l’information et de la communication (TIC) appliquées à la ville du futur s’articulent en un « système technicien » urbanisé qui est en capacité de niveler tous les systèmes secondaires (de transports routiers, fluviaux et aériens, de télécommunication, d’éclairage, de stationnement, de traitement administratif des usagers, etc.) pour former un ensemble « hyper structuré » au sein même de « l’hyperville ». Dans ce système d’espaces urbains densifiés, transfigurés, modélisés par l’informatique, l’Internet et les télécommunications, l’Homme est-il véritablement exclu? Comment peut-il s’approprier son mode d’habiter en des lieux où la technique paraît dominer, uniformiser l’architecture urbaine? Notre hypothèse de recherche étant que les projets d’habitats alternatifs sont fondés sur des représentations qui font peu état de l’usage des TIC. IL nous paraît essentiel d’analyser les différents stades des processus de construction et de réalisation des projets d’habitats groupés afin d’identifier les niveaux d’intégration des TIC. Notre recherche consistera à nous interroger sur la spécificité des modes de communication des porteurs de projets d’habitats groupés au sein du programme de construction de l’éco quartier de la cartoucherie à Toulouse, dont l’appel à projet pour la première tranche de la ZAC Cartoucherie a démarré en janvier 2012. Sont concernés dans un premier temps, 402 logements et 18.000 m2 d’équipements tertiaires. D’autres projets semblent vouloir essaimer dans le Grand Toulouse (Eco quartier de la salade) esquissant ainsi les prémisses du projet d’hyperville à la vision structurelle élargie, comme une ouverture vers un champ des possibles en matière de relations hommes-hommes, hommes-machine, villes-autres territoires.

  • Titre traduit

    The use of information and communication technologies (ICTS) and cohousing projects. An approach in communications with the “Cartoucherie” of Toulouse Ecodistrict.


  • Résumé

    In front of a demographic growth which becomes intensified, it becomes essential for the city to anticipate the technical, economic and social transfers which will take place there in the years to come. So, the P.L.H (Local Program of the Housing environment) plans to support the initiative of cohousing. Admitted objective: support the growth and the attractiveness of cities (technical, environmental) while integrating the new expectations of their inhabitants. The information and communication technologies (ICTS) applied to the city of future articulate in a " système technicien " urbanized which is in capacity to level all the systems the secondary systems (of road, river and air transports, telecommunication, lighting, car park, administrative processing of the users, etc.) to train a set " mega structured " within " the megacity ". In this system of densified urban spaces, transfigured, modelled by the computing, the Internet and the telecommunications, is the Man really excluded? How can he appropriate his mode to live in places where the technique appears to dominate, to standardize the urban architecture? Our hypothesis of research being that the projects of alternative housing environments are based on representations which little state the use of ICTS. IT seems to us essential to analyze the various stages of the processes of construction and realization of the projects of housing environments grouped to identify the levels of integration of ICTS. Our research will consist in questioning us about the specificity of the modes of communication of the project leaders of housing environments grouped within the program of construction of the “Cartoucherie” of Toulouse Ecodistrict of which the call for projects for the first slice of the URBAN DEVELOPMENT ZONE started in January, 2012. 402 housing and 18.000 m2 of the tertiary equipments is concerned at first. Other projects seem to want to spread out in Big Toulouse (Ecodistrict of “La Salade”) so sketching the premises of the megacity project in the widened structural vision, as an opening towards a field of the possible regarding relations men - men, men - machines, cities the other territories.