Sensibilisation des glioblastomes au Témozolomide par des siRNA transportés par des nanocapsules lipidiques

par Khaled Messaoudi

Thèse de doctorat en Biomolécules, pharmacologie, thérapeuthique

Sous la direction de Frédéric Lagarce.

Thèses en préparation à Angers , dans le cadre de École doctorale Biologie-Santé Nantes-Angers , en partenariat avec Ingénierie de la vectorisation particulaire (equipe de recherche) depuis le 12-10-2011 .


  • Résumé

    L’objectif de cette thèse était de sensibiliser les glioblastomes (GBMs) au témozolomide (TMZ) grâce à des siRNA transportés par des nanocapsules lipidiques transacylées au chitosan. La première partie de notre travail a été consacrée à la conception d’un vecteur cationique capable de fixer à sa surface des siRNA par attraction électrostatique. En effet, nous avons produit des nanocapsules lipidiques par le procédé d’inversion de phase, qui ont subi une modification de leur surface par greffage d’un polymère cationique (chitosan) grâce à la réaction de transacylation. Après caractérisation physico-chimique, détermination de la capacité de fixation des siRNA et de la concentration non toxique du vecteur. Nous avons ciblé l’EGFR dans des cellules issues de GBM humain par un siRNA spécifique afin d’évaluer l’effet de la réduction de sa production sur la sensibilité de ces cellules au TMZ. Les résultats ont montré l’effet bénéfique du ciblage de l’EGFR sur la sensibilité cellulaire au TMZ. Dans la deuxième partie de ce travail, nous avons souhaité combiner l’effet des siRNA anti- EGFR, Galectine-1 et MGMT afin d’augmenter l’effet du TMZ par rapport à l’utilisation des siRNA séparément. Les résultats obtenus ont montré l’efficacité de la combinaison des siRNA deux à deux sur la production des protéines cibles et sur la sensibilité des cellules tumorales au TMZ. La troisième partie de ce travail a été consacrée à l’évaluation de l’efficacité de cette stratégie in vivo sur un modèle de tumeur implanté dans le cerveau de souris immunodéprimées. Les résultats obtenus sont très prometteurs et montrent l’efficacité de notre stratégie in vivo.


  • Résumé

    The aim of this thesis was to sensitize glioblastoma (GBMs) to temozolomide (TMZ) with siRNA transported by chitosan transacylated lipid nanocapsules. The first part of our work was devoted to the design of cationic vector to attach siRNA to its surface by electrostatic attraction. Indeed, we have produced the lipid nanocapsules by phase inversion method, which have undergone surface modification by grafting a cationic polymer (chitosan) with the transacylation reaction. After physico-chemical characterization, determination of the binding capacity of siRNA and non-toxic concentration of the vector. We targeted the EGFR in cells derived from human GBM by a specific siRNA to assess the effect of the reduction of its production on the sensitivity of these cells to TMZ. The results demonstrated the beneficial effect of targeting the EGFR on the cell sensitivity to TMZ. In the second part of this work, we wanted to combine the effect of anti-EGFR, Galectin-1 and MGMT siRNA to increase the effect of TMZ in comparaison to the use of this siRNA separately. The results have shown the efficacy of the combination of siRNA in pairs on the production of target proteins and on the sensitivity of tumor cells to TMZ. The third part of this work was devoted to assessing the effectiveness of this strategy in vivo on tumor model implanted in the brains of immune-compromised mice. The results obtained are very promising and show the effectiveness of our strategy in vivo.