The political Economy of Moral Hazard

par Matthew McCaffrey

Projet de thèse en Sciences économiques

Sous la direction de Jörg Guido Hülsmann.

Thèses en préparation à Angers en cotutelle avec l'Universidad Rey Juan Carlos (Madrid) , dans le cadre de Ecole doctorale Droit, Economie-Gestion, Sociétés, Territoires (Nantes) depuis le 14-12-2010 .


  • Résumé

    Cette thèse est une exploration et développement de la théorie économique de l'aléa moral. Partie I examine les fondements de la théorie de l'aléa moral, en commençant par la théorie générale des incitations, dont l'aléa moral est un élément. Dans le premier chapitre, j'examine la nature des incitations économiques et leur rôle dans la théorie économique. Je soutiens le fait que le concept d'incitations doit être affiné, et je commence par élaborer une théorie conforme à la tradition de valeur subjective en économie. Dans le second chapitre, j'analyse certains usages impropres des incitations dans la littérature économique pour le grand publique. En chapitre 3, je critique la théorie des «incitations entrepreneuriales». La seconde partie de cette thèse se tourne vers le sujet plus étroit de l'aléa moral. En chapitre 4, je présente une vue d’ensemble sur des écrits historiques concernant l'aléa moral, de la Grèce antique jusqu’a la théorie économique contemporaine. Je discute ensuite certains détails de la théorie économique, en utilisant cette base pour critiquer les modèles économiques de l'aléa moral. Depuis, je suggère une nouvelle approche de l'aléa moral fondé sur l'idée de jugement entrepreneurial. Cinquième chapitre reste sur l’analyse précédente pour étudier les éléments moraux de l'aléa moral; je conclus que l'aléa moral implique souvent un comportement contraire à l’éthique. En chapitre 6, je discute les méthodes empiriques pour mesurer l'aléa moral trouves dans trois disciplines différentes: l'assurance de santé, l'assurance des dépôts, et finalement l'économie expérimentale. Je souligne plusieurs lacunes de ces méthodes, et suggère des façons dont ils pourraient être améliorés.


  • Résumé

    This dissertation is an exploration and development of the economic theory of moral hazard. Part I examines the foundations of moral hazard theory by looking at the broader theory of incentives, of which moral hazard is a part. In Chapter 1, I examine the nature of incentives and their proper role in economic theory. I argue that the concept of incentives must be refined, and elaborate a theory that is consistent with the subjective-value tradition in economics. In Chapter 2, I study some misuses of incentives in public economics writing. In Chapter 3, I criticize the theory of “entrepreneurial incentives.” Part 2 turns to the narrower topic of moral hazard. In chapter 4, I survey historical writings on moral hazard from the ancient Greeks to contemporary economic theory. I then discuss some details of economic theory, using this foundation to criticize economic models of moral hazard. I then suggest a new approach to moral hazard based on the idea of entrepreneurial judgment. In chapter 5, I use the previous analysis to study the moral elements of moral hazard, and I conclude that moral hazard often involves unethical behavior. In chapter 6, I discuss empirical methods of measuring moral hazard from three different disciplines: health insurance, deposit insurance, and experimental economics. I point out several shortcomings of these methods, and suggest ways in which they might be improved.