Mémoire et récit : catastrophes sociales dans la littérature et le cinéma de l'Amérique latine (Argentine, Chili, Mexique).

par David Antonio JURADO GONZALEZ

Projet de thèse en Etudes romanes espagnoles

Sous la direction de Nancy Berthier.

Thèses en préparation à Paris 4 , dans le cadre de École doctorale Civilisations, cultures, littératures et sociétés (Paris) depuis le 29-11-2012 .


  • Résumé

    Décrire et comparer les modes de narration fictionnelle des événements sociaux catastrophiques dans le cinéma et la littérature de certains pays de l’Amérique latine (le 68 au Mexique, en Argentine et au Chili) et, à partir de là, poser la question de la fonction sociale de ce type de fictions. On essayera de démontrer pourquoi il est important qu’il existe des réflexions à travers la fiction cinématographique et littéraire sur les traumas de la mémoire collective. Il est ainsi envisageable de se demander si la fiction peut mieux interpeller la conscience des sujets que les textes purement référentiels tout en formant des sujets critiques. Interpréter la fonction de ces fictions nous amènerait ainsi à trouver de nouvelles façons de décrire le rôle de la littérature et du cinéma de l’Amérique latine dans la culture latino-américaine contemporaine.


  • Résumé

    A description and a comparison between the various modes of fiction narrations of catastrophic social events in Latin American literature and film of the 60's and 70's, specifically in Mexico, Chile and Argentina.