La capitale du « miracle économique » italien : milan et ses représentations entre littérature et cinéma (1955-1965)

par Graziano Tassi

Projet de thèse en Études italiennes


Sous la direction de Christophe Mileschi.

Thèses en préparation à Paris 10 , dans le cadre de Ecole doctorale Connaissance, langage et modélisation (Nanterre) depuis le 12-12-2012 .


  • Résumé

    L’objectif de cette thèse est d’analyser comment la littérature et le cinéma ont représenté la ville de Milan au cours de la décennie 1955-1965, qui précède et suit de peu ce que la grande majorité des historiens appelle maintenant « le miracle économique » des années 1958-1963. Avec cette étude, nous avons essayé de retracer le portrait réel et imaginaire d’une ville qui, au moment du « miracle économique », semble connaître et contenir toutes les dynamiques de changement, qu’à une plus grande échelle connaît le pays tout entier. Pour ce faire, nous avons adopté une démarche interdisciplinaire qui nous a conduit à étudier les formes réelles de la ville à travers des ouvrages d’histoire, d’architecture, d’urbanisme et de sociologie pour ensuite les confronter avec leurs représentations imaginaires dans la littérature et le cinéma. Ce choix était dicté par la conviction que la complexité de la ville, en tant qu’objet d’étude, intègre divers niveaux de structuration : physique, économique, social mais également temporel et imaginaire. Cette thèse est composée de cinq parties qui vont de l’analyse de la forme urbanistique de la ville à l’examen de sa composition sociale. Au terme de notre travail nous pouvons ainsi dégager trois « images », en apparence contradictoires, qui semblent définir la ville lombarde : « la ville dynamique », « la ville du capital » et « la ville cristallisée ». Ces trois images s’expriment au travers d’une grande variété de modalités de représentation, de styles et de tons, qui semblent former une vaste mosaïque d’expressions artistiques reflétant la complexité, les relations, les contrastes et les conflits qui caractérisent la ville de Milan au moment du « miracle économique ».

  • Titre traduit

    The capital of the Italian « economic miracle » : milan and its representations between literature and cinema (1955-1965)


  • Résumé

    The aim of this dissertation is to analyse how literature and cinema have represented the city of Milan during the decade 1955-1965, which slightly precedes and follows what the majority of historians now call the “economic miracle” (1958-1963). This research attempts to retrace the real and the imaginary portrait of a city, whose experience and dynamics at the time of the “economic miracle”, appeared as a representative sample of Italy as a whole. This topic has been considered from an interdisciplinary perspective through works of history, architecture, urbanism and sociology, focusing first on the real forms of the city. These forms are then subsequently confronted with their imaginary representations through literature and cinema. This choice was dictated by the conviction that the complexity of the city, as an object of study, integrates various levels of structuration: physical, economic, social, but also temporal and imaginary. This dissertation is composed of five parts beginning with the analysis of the urban form of the city and ending with the examination of its social composition. After this investigation, three distinct, yet seemingly contradictory, images appear, which could define the Lombard city as “the dynamic city”, “the city of the capital” and “the crystalized city”. These three contradictory images are expressed through a large variety of modes of representation, styles and tones, which form a broad mosaic of artistic expressions reflecting the complexity, relations, contrasts and conflicts that characterize the city of Milan at the time of the “economic miracle”.