Analyse comparative de l’usage politique des médias traditionnels et des nouveaux médias lors des campagnes présidentielles de 2012. Le cas français et le cas russe.

par Inna Biei

Projet de thèse en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Valérie Devillard.


  • Résumé

    L’apparition de nouveaux acteurs médiatiques, ceux, qu’on appelle aujourd’hui les médias numériques ou nouveaux médias de l’ère 2.0, et le développement global de la communication interactive «sans frontières», a beaucoup changé les relations entre les politiques, les médias et, surtout, l'électorat. Le paradigme de la communication politique a ainsi beaucoup évolué. Dans le cadre de notre thèse nous essayerons de prouver, ou inversement, de contester l’idée, proposée par certains experts de TIC, selon laquelle les nouveaux médias ne remplacent pas les anciens, mais apportent des nouvelles modalités de consommation de l’information, plus précisément une soi-disante conception «sur mesure», complétant l’offre ancienne et proposant un choix plus vaste. En analysant le contenu médiatique des étapes principales des campagnes politiques en 2012, nous aurons ainsi la possibilité de répondre à la question suivante: quelles sont les évolutions qu’a connues la pratique de la communication politique à l’ère où le web 2.0 s’oppose frontalement à l’espace médiatique classique?


  • Pas de résumé disponible.