Systèmes conjugués moléculaires à base de Triarylamines et d’analogues thiophéniques du Spirobi(fluorène) : de la synthèse aux matériaux

par Victorien Jeux

Thèse de doctorat en Chimie organique, minérale, industrielle

Sous la direction de Philippe Leriche.

Thèses en préparation à Angers , dans le cadre de École doctorale Matériaux, Matières, Molécules en Pays de la Loire (3MPL) (Le Mans) depuis le 08-10-2012 .


  • Résumé

    Le travail présenté dans ce manuscrit porte d’une part sur la synthèse, la caractérisation et l’incorporation dans des prototypes de cellules solaires de systèmes conjugués organiques et d’autres part sur l’obtention d’analogues thiophéniques du Spirobi(fluorène). En premier lieu, deux séries de composés donneur-accepteur-donneur (D-A-D) et donneur-accepteur (D-A) à base de triarylamine ont été synthétisés, caractérisés et incorporés en tant que matériaux donneurs dans des dispositifs photovoltaïques. Afin de moduler les propriétés électroniques et optiques des composés, des modifications de la nature du donneur, de l’accepteur ainsi que du chemin de conjugaison ont été effectuées. La seconde partie du travail, plus exploratoire, est axée sur la synthèse d’analogues du Spirobi(fluorène) dans lesquels deux phényles sont remplacés par des thiophènes. Après expérimentation, trois méthodologies semblent permettre l’obtention de synthons intéressants avec des rendements suffisants pour une future exploitation. Ces systèmes pourraient en particulier faciliter la fonctionnalisation dissymétrique des cycles (hétéro)aromatiques.


  • Pas de résumé disponible.