Du corps reconstitué au corps reconfiguré - Conceptions et représentations croisées de la prothèse et du corps appareillé à l'ère des biotechnologies.

par Valentine Gourinat

Projet de thèse en Ethique et sociétés

Sous la direction de Philippe Breton et de Lazare Benaroyo.

Thèses en préparation à Strasbourg en cotutelle avec l'Université de Lausanne , dans le cadre de École doctorale Sciences humaines et sociales – Perspectives européennes (Strasbourg) depuis le 15-11-2012 .


  • Résumé

    L'essor récent des biotechnologies a progressivement transformé les conceptions du corps humain et de l'individu contemporain, et l'imaginaire collectif (par le biais de la culture littéraire et cinématographique, notamment issue de la science-fiction) a finalement modelé puis intégré l'étonnant paradigme de « l'homme augmenté », un homme qui pourrait dépasser les limites de la condition humaine actuelle grâce aux transformations physiques issues de ces nouvelles technologies, détournées de leur usage thérapeutique à des fins amélioratives. Ces conceptions ambiguës ne sont pas sans impact sur le milieu du handicap, et les personnes bénéficiant actuellement de ces technologies dans un cadre thérapeutique se trouvent parfois malgré elles au cœur de ces imaginaires, et sont même ponctuellement victimes de malentendus causés par la confrontation entre représentations divergentes, voire paradoxales. Si le cadre théorique général de cette étude portera sur l'ensemble des biotechnologies (en tant qu'elles sont porteuses d'un certain réductionnisme philosophique du corps contemporain, et qu'elles sont le cadre privilégié de ce paradigme de « l'augmentation humaine »), le cas de figure central autour duquel une enquête approfondie sera mise en place sera celui des patients amputés équipés d'un appareillage prothétique, mis en relation avec leur double fantasmagorique : la figure mythique du cyborg. Les porteurs de prothèses externes sont en effet les personnes plus exposées actuellement à ce genre de problématiques et les plus concernées par ces représentations, en témoignent l'histoire d'Oscar Pistorius et, dans un registre un peu différent, celle de Hugh Herr. Il s'agira donc dans ce travail de recherche de mettre en place une observation complète autour du monde de l'appareillage tel qu'il existe et se transforme à l'heure actuelle (notamment depuis l'insertion de technologies bioniques et robotiques en son sein), de comprendre le rôle, les représentations et les interactions de chacun des acteurs qui y évoluent, et finalement de déterminer dans quelle mesure et pour quelles raisons les personnes appareillées sont aujourd'hui au cœur de telles confrontations de représentations.


  • Pas de résumé disponible.