L'objectivité en droit du travail

par Valeria Ilieva

Projet de thèse en Droit privé

Sous la direction de Antoine Lyon-caen.

Thèses en préparation à Paris 10 , dans le cadre de École Doctorale de Droit et de Science Politique (Nanterre) depuis le 25-11-2011 .


  • Résumé

    L’objectivité en droit du travail interroge de plus en plus les juristes. A l’aune d’un important contentieux qui emploie le vocable de l’objectivité, une énigme se fait jour sur le sens de ce terme. Exigence fondamentale de la justification de l’employeur, peu de décisions lui échappent en matière de relations individuelles. Un certain essor peut être ainsi observé au stade de la formation, de la vie ou de la rupture du contrat de travail. A partir de recherches interdisciplinaires mobilisant la philosophie, la sociologie, l’économie et les statistiques, quelques pistes de réflexion ont été dégagées. Il en ressort que l’objectivité est une qualité issue d'un processus d'adhésion à ce qui est réel. Elle ne peut donc être étudiée indépendamment des procédés d'appréhension de la "réalité". Ne pouvant être saisi en soi, le réel est le fruit d'un jugement partagé issu d'un débat. L’objectivité s’inscrit dès lors dans une perspective rhétorique permettant de légitimer une action particulière à l'aide de procédés de mesure.


  • Pas de résumé disponible.