L’Histoire des universités francophones en Afrique Occidentale Française : la coopération franco-béninoise en enseignement supérieur au Dahomey-Bénin 1950-2012

par Aimé Hounzandji

Projet de thèse en Histoire moderne et contemporaine

Sous la direction de Jean-Noël Luc.

Thèses en préparation à Paris 4 , dans le cadre de École doctorale Histoire moderne et contemporaine (Paris) depuis le 27-11-2012 .


  • Résumé

    L'objectif principal est de faire l’histoire de l’enseignement universitaire dahoméen sous l’angle des relations diplomatiques entre la France et l’Afrique Occidentale française. La démarche est celle d’une histoire sociale (les acteurs et leurs rôles) qui part évidemment de l’Institut des Hautes Études de Dakar (IHED) créé en 1950 sous l’autorité du français Jean Capelle, alors recteur de l’académie de l’AOF. Cet Institut a évolué pour devenir en 1957 la première université francophone de toute l’Afrique Occidentale française. Pourquoi et comment l’Université du Dahomey fut-elle créée le 26 octobre 1970 sous l'égide de son premier recteur Edouard Adjanohoun, dix ans après l’indépendance du pays (1er août 1960)? Comment la création et l'implantation d'une université nationale au Dahomey s'est-elle révélée un enjeu à la fois national, régional et international au long de son histoire de plus de 40 ans? Quels ont été les jeux des différents acteurs impliqués? Ces interrogations et celles complémentaires et corollaires conduiront à construire l'évolution historique de l'enseignement supérieur au Dahomey-Bénin des débuts à nos jours.


  • Pas de résumé disponible.