Le modèle Clubhouse en psychiatrie : évaluation clinique de la première expérimentation française

par Clémence Battin

Projet de thèse en Psychologie clinique


Sous la direction de Cyrille Bouvet.

Thèses en préparation à Paris 10 , dans le cadre de Ecole doctorale Connaissance, langage et modélisation (Nanterre) , en partenariat avec CLInique PSYchanalyse Développement (Nanterre) (laboratoire) depuis le 08-11-2012 .


  • Résumé

    Le Clubhouse Paris est une structure de réhabilitation psychosociale cogérée par les usagers du service (les « membres ») et les salariés. C’est un lieu non-médicalisé dont les pratiques sont tournées vers le rétablissement et dont l’objectif est d’accompagner les personnes en situation de handicap psychique vers leur réinsertion sociale et professionnelle. Nous avons réalisé une étude pré-exploratoire longitudinale (18 mois) mêlant approche qualitative et quantitative (N=30). L’objectif était de mesurer l’évolution de plusieurs variables, afin de montrer l’efficacité du modèle Clubhouse en France : l’insertion professionnelle, les aptitudes psychosociales, la qualité de vie, la satisfaction de vie, l’estime de soi, le sentiment d’efficacité personnelle, le soutien social, la symptomatologie et le taux d’hospitalisation. L’autre objectif était de décrire la place du Clubhouse dans le parcours de soin et de rétablissement des personnes à travers des entretiens de recherche. Les résultats confirment l’efficacité du modèle Clubhouse concernant ces variables : l’amélioration de l’insertion professionnelle, des aptitudes psychosociales, de la qualité de vie physique, du sentiment d'efficacité personnelle, la diminution de la symptomatologie anxieuse, de la consommation de tabac, des comportements antisociaux et du nombre d'hospitalisations. Dans les entretiens de recherche, 87% des membres désignent au moins un élément du Clubhouse comme étant un facteur aidant à leur rétablissement et à l’amélioration de leur état psychologique. Ces résultats attestent de la pertinence, en France, d’une structure telle que le Clubhouse pour accompagner les personnes dans leur rétablissement.

  • Titre traduit

    The Clubhouse model in psychiatry : a clinical evaluation of the first French experimentation


  • Résumé

    The Paris Clubhouse is a psychosocial rehabilitation service co-managed by members, users of the service, and staff. It is a recovery oriented non-medicalized place, aiming at the social and professional rehabilitation of people living with mental health problems. We realized an exploratory study (over 18 months), with both a qualitative and quantitative approach, on a sample of 30 subjects, all members of the Paris Clubhouse. The aim of the study was to evaluate the evolution of several variables, aiming to prove the Clubhouse model’s efficiency (quantitative approach): vocational integration, psychosocial skills, quality of life, satisfaction of life, self-esteem, personal efficiency, social support, symptomatology and number of hospitalizations. The other aim was to describe the place of the Clubhouse in the members’ lives and recoveries, through research interviews (qualitative approach). The results confirm that the Paris Clubhouse efficiency with the increase of vocational integration, psychosocial skills, physical quality of life, feeling of global personal efficiency and the decrease of anxious symptomatology, tobacco consumption, antisocial behavior and number of hospitalizations. Furthermore, during the interviews, 87% of members quote at least one characteristic of the Clubhouse as a factor that allows the recovery and improvement of mental health. These results attest to the relevance, in France, of a service such as the Clubhouse to accompany people in their recovery, on a different model from what is usually proposed in France.