Les migrations de l'Afrique subsaharienne vers la Turquie : vers une nouvelle donne migratoire

par Nicolas Fait

Projet de thèse en Géographie

Sous la direction de Éric Glon et de Patrick Picouet.

Thèses en préparation à Lille 1 , dans le cadre de École doctorale Sciences économiques, sociales, de l'aménagement et du management (Villeneuve d'Ascq) , en partenariat avec Territoires, villes, environnement et Société (laboratoire) depuis le 01-10-2010 .


  • Résumé

    Cette recherche porte sur les migrations en provenance d'Afrique subsaharienne vers la Turquie, un phénomène récent et encore mal compris. La réorganisation des flux migratoires, subséquente à de nouvelles politiques restrictives mises en place dans les pays historiques d'immigration mais aussi à l'émergence de nouvelles opportunités (emploi, facilité d'obtention de visa...) dans des pays qui n'étaient pas considérés comme pays d'immigration, nous invite aujourd'hui à repenser les schémas orientant traditionnellement notre perception du phénomène migratoire. Ainsi, certains pays n'ont plus le même rôle, la même position dans l'espace migratoire. Qu'en est-il de la la Turquie, pays généralement perçu comme pays d'émigration ? Serions nous aujourd'hui à une période charnière dans l'histoire des migrations en Turquie ? Nous nous proposons de répondre à cette question à l'aide d'une méthodologie qui portera sur l'étude des institutions impliquées dans la « gestion » du phénomène (institutions européennes, turques, africaines, qu'elles soient étatiques, internationales ou non-gouvernementales), doublée d'une étude compréhensive sur le terrain visant à comprendre l'expérience migratoire des migrants issus d'Afrique subsaharienne (à travers une approche diachronique du parcours et de l'évolution du projet migratoire). Les objectifs consistent à développer une perception plus fine et une représentation plus complexe de ce nouveau phénomène migratoire prenant forme entre l'Afrique subsaharienne et la Turquie, d'en comprendre les logiques et son évolution.

  • Titre traduit

    Migration from sub-Saharan Africa to Turkey : toward a new migratory system


  • Résumé

    This research focuses on migration from sub-Saharan Africa to Turkey, a recent phenomenon and still insufficiently understood. A reorganization of migration, subsequent to new restrictive policies implemented in historical country of immigration, but also to the emergence of new opportunities (employment, ease of visa...) in countries that were not considered as country of immigration, urges us to rethink the traditional patterns guiding our perception of migration. Thus, some countries do not have the same role, the same position in this new migratory pattern. What about Turkey, a country usually seen as a country of emigration? Would we be at a turning point in the history of migration in Turkey? We propose to answer this question using a methodology that will study the institutions involved in the "management" of the phenomenon (European institutions, Turkish, African, whether they are under state control, international or non-governmental), coupled with a comprehensive study on the ground to understand the migratory experience of migrants from sub-Saharan Africa (through a diachronic approach of the journey and the evolution of the migratory project). The objectives are to develop a finer perception and a more complex representation of these new migrations taking shape between sub-Saharan Africa and Turkey.