Expansion urukéenne et contacts culturels en Mésopotamie du Nord au 4e millénaire : l'apport théorique de l'anthropologie à la pratique de l'archéologie

par Lucy Bendakir (Gauvin)

Thèse de doctorat en Archéologie

Sous la direction de Jean-Yves Monchambert.

Thèses en préparation à Paris 4 , dans le cadre de École doctorale Histoire de l’art et archéologie (Paris) depuis le 01-12-2002 .


  • Résumé

    La culture urukéenne de la Mésopotamie du Sud a fait l’objet de multiples analyses afin d’interpréter ses contacts au 4e millénaire. La découverte d'un nombre important de matériel de facture urukéenne sur les sites de la Mésopotamie du Nord a conduit les archéologues à proposer que cette présence était le résultat d'une expansion urukéenne dans cette région. Or, l'utilisation de théories anthropologiques pour l'étude archéologique des contacts culturels permet d'explorer d'autres formes de contact et de proposer l’hypothèse selon laquelle le matériel urukéen découvert en Mésopotamie du Nord est le fruit de la volonté des élites nord-mésopotamiennes visant des intérêts politiques, économiques et sociaux. L'émulation des dirigeants nord-mésopotamiens, qui veulent profiter de la puissance des Urukéens pour renforcer leur statut, ne peut qu'être le résultat d'un compromis entre les élites des deux régions qui y trouvent chacun leurs intérêts.


  • Résumé

    The urukeen culture of South Mesopotamia has been the subject of many studies to interpret its contacts in 4th millennium B.C. The important number of urukeen material discovered on many sites of northern Mesopotamia has led to the conclusion that this presence was the result of an urukeen expansion in this region. However, the use of anthropological theories for the archaeological study of cultural contacts enables to explore other forms of contact and to propose the hypothesis according to which the urukeen material discovered in these sites is the result of the will of the northern Mesopotamian leaders to reach political, economic and social advantages. The leaders emulation, who want to take advantage of the urukeen power to consolidate their status, is the result of a compromise between the elites of these two regions allowing both parties to find their interests.