Gestion des risques et prévention des menaces : une sociologie historique des pratiques sécuritaires des agences humanitaires

par Monique Beerli

Projet de thèse en Science politique

Sous la direction de Didier Bigo.

Thèses en préparation à Paris, Institut d'études politiques , dans le cadre de Institut d'études politiques (Paris). École doctorale depuis le 01-10-2012 .


  • Résumé

    De plus en plus depuis les années 1990, ‘l’espace humanitaire’ n’est plus sacré comme il l’était avant la fin de la Guerre Froide. La dégradation de la sécurité des agents humanitaires sur le terrain, considérée comme un échec pour la communauté humanitaire en ce début de siècle, devient très problématique, surtout dans les pays catégorisés comme ‘d’urgence complexe’ ou dans les territoires de ‘nouveaux conflits’. En réponse, certaines organisations humanitaires et panels d’experts ont établi des recommandations de sécurité afin de permettre le bon déroulement de l’aide humanitaire. Il est maintenant conseillé d’enlever les logos des organisations sur les voitures du personnel et les camions de ravitaillement, de construire des bases fortifiées hors des centre-villes, ou encore d’éviter d’avoir des relations indépendantes avec les populations locales. Cependant, les origines des problèmes de sécurité restent souvent négligées et la nature contestable des actions humanitaires n’est pas toujours prise en compte. Étant donné le changement radical du milieu humanitaire en matière de sécurité individuelle, nous proposerons une étude comparative des différentes approches des groupes d’organisations humanitaires, en questionnant tout d’abord leurs pratiques de sécurité. Ensuite, au-delà des actions concrètes, nous chercherons à savoir comment les experts de sécurité, qu’ils soient attachés aux organisations humanitaires ou indépendants, conçoivent-ils leur sécurité ? Enfin, en supposant que les organisations adoptent les nouveaux conseils sécuritaires, nous étudierons en quoi une approche mettant l’accent sur la sécurité des agents humanitaire a-t-elle changé le travail humanitaire ?


  • Pas de résumé disponible.