Potentiel fonctionnel des outils bifaciaux au Pléistocène moyen en contexte méditerranéen. Analyse de la structure et des macro-traces des séries bifaciales de la Caune de l’Arago, Terra Amata, Orgnac 3 et du Lazaret.

par Cyril Viallet

Thèse de doctorat en Préhistoire, paléo-environnements quaternaires

Sous la direction de Sophie Grégoire et de Robert Sala i Ramos.

Thèses en préparation à Perpignan en cotutelle avec l'Universitat Rovira i Virgili (Tarragone, Espagne) , dans le cadre de École Doctorale INTER-MED (Perpignan) depuis le 08-10-2012 .


  • Résumé

    Après plus de 150 ans de reconnaissance, l’outillage bifacial, notamment celui caractéristique de l’Acheuléen au Pléistocène moyen, reste partiellement défini. Des données concernant la structure volumétrique des pièces et leur mode de réalisation sont disponibles ; en revanche, les informations concernant le fonctionnement (mode d’action) et la fonction sont parcellaires. Le travail envisagé devra contribuer à la détermination du fonctionnement de l’outillage bifacial au Pléistocène moyen. L’étude fonctionnelle des assemblages anciens est limitée par l’état de conservation des artefacts. Cette difficulté d’analyse se situe plus au niveau de la détermination de la matière travaillée (qui dépend de l’étude de stigmates d’usures de l’ordre du micron), qu’au niveau du mode d’action (étudié par le biais de traces millimétriques). Ainsi l’analyse fonctionnelle de l’outillage bifacial sera effectuée par le biais d’une étude tracéologique à faible grossissement permettant d’appréhender le mode d’action de ces pièces. Elle sera couplée à une analyse structurelle visant à mettre en évidence les dièdres de coupe actifs et plus ponctuellement à une étude au microscope électronique à balayage. Les résultats attendus concernent les différentes modalités de fonctionnement de l’outillage bifacial ; cette diversité sera interprétée par rapport à la structure volumétrique des pièces afin d’appréhender le rapport entre structure et fonctionnement. En outre, le choix d’un matériel d’étude couvrant l’ensemble du Pléistocène moyen de l’Europe du Sud-ouest permet d’envisager des comparaisons synchroniques et diachroniques, afin de tenter de comprendre les causes à l’origine de la diversité fonctionnelle des séries.


  • Pas de résumé disponible.