Marketing et médiation du patrimoine pour le développement du tourisme au Maroc

par Meryem Hajoui

Projet de thèse en Aménagement

Sous la direction de Jean-Michel Hoerner et de Nicolas Peypoch.

Thèses en préparation à Perpignan , dans le cadre de École Doctorale INTER-MED (Perpignan) depuis le 08-10-2012 .


  • Résumé

    Le sujet de ma thèse porte sur l’analyse des centres d’interprétation du patrimoine : ce nouveau concept, qui s’est installé en Europe provenant de l’Amérique du Nord, ayant pour ambition de fournir au public des clés de lecture d’un patrimoine, naturel ou monumental, archéologique ou industriel, voire d’un ensemble urbanistique ou environnemental. Il s’agit donc d’une nouvelle conception, avec des aménagements et des médiations nouvelles, qui consistent à regrouper les différents éléments séparés d’un site et en faire une histoire construite plus facile à comprendre, et à sentir. Donc il s’agit d’analyser le Rôle justement de ces centres d’interprétation du patrimoine dans : • La préservation de l’histoire, la culture, et les empruntes d’un site archéologique ou Historique. • La pérennité de l’histoire • La Redéfinition du terme musée dans son sens classique • L’incitation des gens à visiter les cites et les musées, et à connaître l’histoire • Faire de la visite d’un site historique ou archéologique une expérience émotionnelle et enrichissante, et inoubliable à travers des expositions, visites guidées, des animations … • Faire d’un site historique et archéologique un espace convivial • La mise en valeur de toute la région en question, • sensibilisation des habitants à leur patrimoine et à mener diverses actions dans le but de mettre en valeur les éléments de ce patrimoine. • Donner une nouvelle définition du tourisme culturel, basé sur une image reconnue du public et assurant un tourisme culturel de qualité • Encourager la catégorie des jeunes, qui ne s’intéressent pas ou peu à la culture et au patrimoine, à les découvrir avec une manière plus passionnante et plus enrichissante. Donc, l’analyse va porter plus sur les aspects culturel et touristique de ce nouveau concept de centres d’interprétation du patrimoine, et je vais prendre un ou deux exemples de centres d’interprétation du patrimoine en France, comme à paris : le musée du Vin évoque l'histoire et les travaux de la vigne et du vin dans les anciens celliers de l'abbaye de Passy. Paris-Story et sa promenade virtuelle retracent les 2 000 ans de la capitale sur un écran géant.... En Midi-Pyrénées, la Cité de l'Espace de Toulouse est conçue avec un qui permet de découvrir le ciel, la fusée Ariane 5, un parc astronomique et la station spatiale MIR……….. Et comme ce concept vient de voir le jour au Maroc, avec le premier centre d’interprétation du patrimoine du site de Ksar Es-Seghir, je vais essayer de donner des recommandations en se basant bien sur l’exemple français et sur d’autres exemples réussis ( grenade par exemple) pour mieux réussir et généraliser ce concept dans le reste des sites au Maroc, afin de mieux valoriser le patrimoine très riche et très varié du Pays, pour réussir le concept du tourisme culturel dont a toujours parlé le Maroc.


  • Pas de résumé disponible.