Donner moins à ceux qui ont moins. Une sociologie de dispositifs de prise en charge des difficultés scolaires d'élèves en âge primaire

par Anne-Elise Vélu

Thèse de doctorat en Sciences sociales

Sous la direction de Sandrine Garcia.

Thèses en préparation à Paris Sciences et Lettres , dans le cadre de Ecole doctorale de Dauphine (Paris) , en partenariat avec Institut de Recherche Interdisciplinaire en Sciences SOciales (Paris) (laboratoire) et de Université Paris-Dauphine (Etablissement de préparation de la thèse) depuis le 11-09-2012 .


  • Résumé

    Cette thèse propose d'étudier les effets de dispositifs de lutte contre la difficulté scolaire sur les carrières scolaires d'élèves en âge primaire (4-11 ans). L'observation ethnographique nous permet d'appréhender l'échec des catégories d'élèves les plus défavorisés en mettant en avant les processus par lesquels nous pouvons constater une dégradation des carrières scolaires lorsque ces difficultés sont prises en charge. Il s'agit de mettre en relation les parcours des élèves avec l’activité des agents de la lutte contre l'échec scolaire (les professionnels de l’éducation nationale, mais aussi les professionnels extérieurs de la prise en charge) et les mécanismes par lesquels ils contribuent au renforcement des inégalités scolaires. L’observation montre les logiques par lesquelles l’aide scolaire va se transformer en processus de production des inégalités (appréhendé par les parcours), mais aussi d’encadrement des classes populaires. Cet encadrement se donne à voir au quotidien dans les classes et les prises en charge au sein de l'école, mais aussi par l’émergence de nouveaux dispositifs qui sont précisément entre ce qui est de l’ordre de la prise en charge de la difficulté scolaire et du travail social (équipes éducatives, dispositifs de réussite éducative et informations préoccupantes). Il s'agit d'observer cette interpénétration des sphères entre le travail social et le scolaire en étudiant le rapprochement de ces dispositifs avec des instances de contrôle social. Le regard sera porté sur les acteurs et les dispositifs qui participent à cet effacement des frontières entre le scolaire et le travail social et leur poids dans les contraintes qui s'exercent sur les classes populaires.

  • Titre traduit

    Give less to those who have less. A sociologic study of measures against educational difficulties


  • Résumé

    This thesis aims to study the effects of measures aiming to tackle educational disadvantage on the school careers of pupils (4-11 years). This ethnographic study shows how these measures are going to disadvantage pupil from modest background. To approach this process, we focused on the school professional’s activity and the way their practices reinforces school inequalities. Rather than reducing school inequities, these devices are instead focusing on their socially controlling function by stigmatising the working-class educational practices. This can be seen in the classroom, but also by the emergence of new devices that are a boundary between educationnal remediation and social work.