Approche chronologique, territoriale et sociologique de la céramique préhistorique de Nubie (Mésolithique, Néolithique et Néolithique tardif, 2e-3e cataractes du Nil, Soudan)

par Hélène Delattre

Thèse de doctorat en Egyptologie

Sous la direction de Dominique Valbelle.

Thèses en préparation à Paris 4 , dans le cadre de École doctorale Mondes anciens et médiévaux (Paris) depuis le 01-12-2011 .


  • Résumé

    Cette étude du matériel céramique provenant de la région située entre les 2e et 3e cataractes du Nil est anthropologique. Elle consiste dans un premier temps à établir un outil de classification permettant le diagnostic des sites dans lesquels la poterie a été mise au jour. Ce travail préliminaire conduit ensuite à aborder le corpus selon trois axes. Le premier est chronologique et aboutit à la construction de la séquence de l'occupation de Haute Nubie, et ce en trois étapes, céramique, culturelle et périodique. Le deuxième axe est territorial et remplit deux objectifs : d'abord déterminer les frontières des faciès et des cultures de la vallée du Nil moyen ; ensuite appréhender les dynamiques à l'échelle de l'Afrique du nord-est – qu'il s'agisse de diffusions d'objets et d'idées, de migrations de populations ou d'échanges marchands. La dernière partie est consacrée à l'approfondissement de quelques faits sociaux : d'abord l'imbrication du stockage, de la sédentarité et de la hiérarchie, ensuite le dépôt de mobilier dans les tombes, et enfin deux systèmes de croyances, en lien avec le monde animal et l'univers minéral.

  • Titre traduit

    Chronological, Territorial and Sociological Approach of the Prehistoric Pottery of Nubia (Mesolithic, Neolithic and Late Neolithic, 2nd-3rd cataracts of the Nile, Sudan)


  • Résumé

    This study of the pottery which was discovered in the region situated between the 2nd and the 3rd cataracts of the Nile is an anthropological study. First, it consists in building a classification tool which would help to diagnose the sites where the pottery was unearthed. This preliminary work leads to approach the corpus in three ways. First, the sequence of the occupation of Upper Nubia is built, in three stages: ceramics, cultures and periods. The second area of research is territorial and has two aims: to determine the boundaries of the facies and the cultures of the Middle Nile Valley, and to comprehend the dynamics across the Northeastern Africa – circulation of objects and ideas, migrations of populations, marketable exchanges. The last part is devoted to the study of some social facts: first, the interweaving of storage, sedentarity and hierarchy, then the deposition of artefacts in graves, and finally two systems of beliefs, in connection with the animal and the mineral world.