Le réseau consulaire français en Espagne et la diplomatie commerciale au XVIIIe siècle

par Sylvain Lloret

Projet de thèse en Histoire des relations internationales

Sous la direction de Lucien Bély.

Thèses en préparation à Paris 4 , dans le cadre de École doctorale Histoire moderne et contemporaine (Paris) depuis le 24-07-2012 .


  • Résumé

    Au XVIIIe siècle, le commerce représentait un aspect essentiel de la diplomatie franco-espagnole. La France souhaitait devenir le fournisseur privilégié de la monarchie hispanique et de son vaste Empire colonial. L’ambassadeur français à Madrid disposait alors des services d’un agent général de la Marine et du Commerce. Nommé par le secrétaire d’État de la Marine, il était un expert des questions commerciales qui mettait sa compétence au service de l’ambassadeur. Cette thèse analyse le rôle de cet agent général comme acteur majeur de la diplomatie commerciale franco-espagnole au XVIIIe siècle. L’agent général permet d’approcher en outre la réalité du réseau consulaire français en Espagne. Clef de voûte de ce réseau, il coordonnait l’action consulaire en se tenant en relations constantes avec les consuls français établis dans les différents postes. En second lieu, l’agent général présente l’intérêt d’analyser les réalités économiques et sociales de l’Espagne au plus près. Il rassemblait une information de grande qualité sur toute la péninsule. Sa connaissance du pays et ses liens avec les autorités espagnoles en faisaient un informateur sûr et un défenseur efficace des intérêts économiques français. Il construit un discours global qui sert de fondement à une diplomatie commerciale. Il maîtrise ainsi le cheminement qui conduit de l’information à la négociation, d’une diplomatie d’en bas à la discussion entre gouvernements.


  • Pas de résumé disponible.