Israël et les "autres" Musulmans : 20 ans de dialogue inaperçu, 1991-2011

par Natalia Kanevsky

Projet de thèse en Science politique

Sous la direction de Astrid von Busekist.

Thèses en préparation à Paris, Institut d'études politiques , dans le cadre de Institut d'études politiques (Paris). École doctorale depuis le 01-10-2010 .


  • Résumé

    Vers la fin du premiere decade de 21 ciecle, les observateurs internationals et les parties du conflit arabo-israélien s'accordent de plus en plus à la conclusion que le processus de paix au Proche-Orient est arrivé à la condition d'impasse, ou au moins n'a-t-il pas aucune perspective réelle dans un avenir prévisible. La situation est aggravée par le fait que, dans ce contexte, il'y a une deterioration accentué de relations entre l'Israël et son partenaire strategique dans le monde musulman – la Turquie. En même temps, il y a une augmentation de tension dans la confrontation Irano-Israélienne. Dans ce cadre, on s'accroche de plus en plus à l'opinion que le Quartet international (l'ONU, l'UE, les Etats Unis et la Russie) a déjà épuisé toutes les modeles possibles de l'engagement des parties du conflit dans le processus de normalization. La confrontation persistante est une menace pour la securité regionale et globale, largement en raison de politisation ascedante d'Islam au Proche-Orient. En suite de cela, le conflit arabo-iraélien deviant de plus en plus inter-religieux. Ce fait aggrave la situation aux frontiers du sud de l'Union Européen et provoque l'activité des elements radicaux dans l'UE. En même temps, l'UE ignore l'experience de 20 ans du dialogue intensif entre Israël et les Etats musulmans de l'espace turc-tadjik (Azerbaijan, Kazakhstan, Uzbekistan, Turkmenistan, Kyrgyzstan, Tajikistan, Afghanistan). Le potentiel de ces Etats dans le processus de normalisation au Proche-Orient est completement ignoré. Le but de ma recherche est de couvrir cette niche dans la science politique moderne et dans les études orientales sur ce sujet. Cette recherche va decouvrir les conditions uniques, la dynamique, les mechanismes interieurs de dialogue entre Israël et ces pays. L'attention specifique sera attribuée au potentiel de ce dialogue dans le cadre de processus de paix au Proche-Orient.


  • Pas de résumé disponible.