Le rôle et la place du mouvement social Habad face aux modèles français et américain de sociétés démocratiques et ses stratégies d'adaptation aux spécificités nationales : fin du XXe siècle - début du XXIe siècle

par Olena Lomakina

Projet de thèse en Science politique

Sous la direction de Astrid von Busekist.

Thèses en préparation à Paris, Institut d'études politiques , dans le cadre de Institut d'études politiques (Paris). École doctorale depuis le 01-10-2011 .


  • Résumé

    Le mouvement hassidique Habad a connu depuis soixante ans une remarquable renaissance. Sous l’impulsion de quelques rébbes dynamiques, les hassidismes rescapés de la Shoah ont dès la fin de la guerre établi des communautés foisonnantes. L’objectif du travail consiste à analyser comment un mouvement transnational à la finalité strictement religieuse arrive à devenir compatible avec les règles et spécificités de systèmes politiques nationaux essentiellement laïques, démocratiques et libéraux. Les stratégies élaborées par Habad se confrontent à une complexe dialectique mêlant adaptation aux spécificités nationales et conservations de leurs particularités La méthode comparative que nous utiliserons pour cette analyse permettra de mettre en évidence ces stratégies différenciées, et les substances idéologiques qu’elle révèlent. Que ce soit en France ou aux Etats-Unis, le Habad a réussi à devenir une force importante grâce à ses nombreux adhérents, ayant su répondre à leurs besoins, appliquant ainsi la règle de base du jeu démocratique. Ce travail est une réflexion substantielle sur l’objet spécifique du Habad et de ses stratégies d’adaptations, mais à travers ceci nous souhaitons mener une analyse plus large sur le lien entre démocratie, laïcité, libéralisme politique et des communautés religieuses pouvant, à priori, sembler en contradiction avec ces modèles.


  • Pas de résumé disponible.