La Mongolie, entre dépendance et politiques développementalistes, 1990-2016

par Antoine Maire

Thèse de doctorat en Science politique, spécialité Relations internationales

Sous la direction de François Bafoil.

Thèses en préparation à Paris, Institut d'études politiques , dans le cadre de Institut d'études politiques (Paris). École doctorale depuis le 01-10-2012 .


  • Résumé

    Cette thèse cherche à évaluer la politique de développement mise en œuvre par les autorités mongoles entre 1990 et 2016. Elle s’articule autour de la question de recherche suivante : Entre « malédiction des ressources », sinophobie et dépendance, comment la Mongolie démocratique et libérale fait-elle face au défi du développement économique pour préserver son indépendance et sa souveraineté et éviter d'être « transformée en une simple annexe de matières premières » pour la Chine ? À travers ce prisme, cette thèse ambitionne de rendre compte du processus de transition suivi par la Mongolie après 1990. L’objectif est de proposer une description du nouveau système politico-économique qui a vu le jour, donc des spécificités de son capitalisme. Outre cette contribution aux études mongoles, cette thèse entend également permettre de mieux comprendre les défis auxquels sont confrontés les États riches en matières premières dans leur processus de développement. Enfin, elle entend contribuer à expliquer les mécanismes qui ont conduit à la divergence observée dans les processus de transitions politique et économique des pays postsocialistes.

  • Titre traduit

    Mongolia between dependency and developmental policies 1990 – 2016


  • Résumé

    This dissertation evaluates the development policy implemented by Mongolia between 1990 and 2016. It is built around the following research question: “Between “resources curse”, sinophobia and dependency, how is the new democratic and liberal Mongolia facing the economic development challenge to preserve its independence and sovereignty and to avoid being turned “into a raw materials appendage” to China?”. Through this question, the dissertation will describe the development path followed by Mongolia after 1990. The objective is to propose a description of the new politico-economic system that has emerged, that is the specificities of its capitalism. Apart from this contribution to Mongolian studies, this dissertation will also help to understand the challenges that resource-rich countries are facing in their development process. Finally, this dissertation is proposing a new contribution to understand the reasons that led to a divergence in the economic and political transition processes followed by post-socialist countries after 1990.