Le piano dans la musique arabe : historique géographique, développement temporel et impact dans la musique arabe actuelle.

par Rym Mansour

Projet de thèse en Musique et musicologie

Sous la direction de Anne Penesco.

Thèses en préparation à Lyon , dans le cadre de 3La - Lettres lingusitique langues et arts depuis le 15-09-2011 .


  • Résumé

    La musique arabe se distingue par une riche diversité modale. Par ses quarts de tons inclus dans plusieurs modes, ses ornementations effectuées dans le jeu des interprètes et ses timbres spécifiques, son exécution devient une sorte de handicap forcé par ses modes particuliers qui sont souvent en dehors du système musical tempéré. Cela n’empêche pas la présence et l’usage du piano dans la musique arabe que ce soit en accompagnement (instrumental ou vocal) dans un groupe ou « takht » arabe ou même en solo. Cette problématique a été traitée de manière plus globale. L’étude de la relation entre Occident et Orient relève d’un défi pour énumérer le détail d’une acculturation très vaste et pluridisciplinaire (musicale, théâtrale, cinématographique, sociale, politique…) Dans plusieurs ouvrages et plusieurs recherches, l’interaction musicale entre ces deux mondes a été traitée de manière générale. Par conséquent, nous trouvons que le traitement précis et ciblé de notre recherche se présente dans l’étude de l’insertion du piano dans la civilisation arabe en premier lieu puis dans la musique arabe en second lieu. La fusion entre une icône de l’occident et une musique à caractère modal, voire ethnique, est impressionnante ce qui nous amène à traiter ce phénomène dans une thèse.

  • Titre traduit

    Piano in arabic music : geografic history, temporal development and impact in actual arabic music.


  • Résumé

    Arabic music is characterized by a rich modal diversity. For its quarter tones included in several modes, ornamentation made while playing special stamps, its execution becomes a kind of disability forced by its particular modes that are often outside the tempered musical system. This does not preclude the presence and use of piano in arabic music whether in accompaniment (instrumental or vocal) in a group or arabic "takht" or even solo. This issue was addressed more comprehensively. The study of the relationship between West and East is a challenge to list the details of a very broad and multidisciplinary acculturation (music, theater, film, social, political ...) In several books and several research projects, musical interaction between these two worlds has been treated in general. Therefore, we find that specific and targeted treatment of our research is presented in the study of the insertion of the piano in the Arab civilization at first and then in arabic music. The merger between an icon of the West and a music modal character, even ethnic, is impressive which brings us to treat this phenomenon in a thesis.