Le vêtement à la cour de Charles le Téméraire, 1468-1477

par Marie-Angélique François

Projet de thèse en Histoire

Sous la direction de Frédérique Lachaud et de Bertrand Schnerb.

Thèses en préparation à l'Université de Lorraine , dans le cadre de Ecole doctorale Fernand Braudel (Nancy-Metz) depuis le 06-12-2011 .


  • Résumé

    La culture de cour au XVe siècle impose au prince de se donner à voir à ses sujets, il se doit d’être magnifique et d’afficher sa puissance. C’est ainsi que Charles le Téméraire, dernier duc Valois de Bourgogne, conçoit son image et se donne en représentation. A partir des sources comptables de l’hôtel de Charles le Téméraire, des sources littéraires Bourguignonnes ainsi que de l’iconographie, je dresserai une typologie vestimentaire, et d’en dégager certains usages. J’axerai mes recherches principalement sur l’usage politique du vêtement. Dans une cour réputée pour son faste excessif et une étiquette toujours plus stricte le vêtement permet de véhiculer des messages politiques, des prétentions, une hérédité, une appartenance à un groupe social, mais aussi de différencier le prince qui se construit une image immuable et reconnue par tous. Le vêtement devient un outil de propagande princière, utilisé lors de manifestations publiques, les événements festifs et politiques. Je m’intéresserai à ces événements qui permettent la mise en scène du vêtement. Les habillements du duc et des membres de sa cour sont le reflet de la culture de cour, la culture chevaleresque et du désir du duc d’avoir la cour la plus riche et la plus réputée afin de rivaliser avec les cours royales et de prétendre au même titre.


  • Pas de résumé disponible.