Finance,culture et standardisation : une hypothèse sur l'évolution des composants du marché. Les systèmes de production d'actifs financiers et la standardisation des pratiques des marchés financiers.

par Pierre marius Lichterowicz

Projet de thèse en Sciences Economiques

Sous la direction de Gisèle Chanel-Reynaud.

Thèses en préparation à Lyon , dans le cadre de École doctorale Sciences économiques et gestion (Lyon) depuis le 01-10-2009 .


  • Résumé

    1- Dans le cadre d'une grille de lecture institutionnaliste (Veblen, Coase, North, Williamson) préalable théorique,décrire et comprendre la production concrète des actifs financiers, leurs systèmes de production et de circulation . Puis tester sur quelques structures globales des marchés, les composants et leurs relations, l'hypotèse centrale des interculturalistes "nationality defines organisational rationality". Cette hypothèse est étayée par les nombreux travaux d'anthropologues (Hall, Godelier), sociologues (Banfield, d'Iribarne, Mauss), économistes (Tarde, Rugman), autres spécialistes des sciences sociales (historiens, en particulier Braudel, politologues) et techniciens du management interculturel (Hosftede, Trompenaar). "institutions and culture matter". La culture nationale, par opposition aux autres référentiels culturels, modèle les composants du marché et leur fonctionnement.2- Dans cette perspective ouvrir la réflexion sur les impacts du déploiement mondial de la standardisation et certification des services, produits et processus financiers. Et donc sur une potentielle a-culturation des structures de marché et leur convergence vers un éventuel modèle "pur" sans marqueurs culturels, de production d'actifs financiers. Ces réducteurs d'incertitude et d'asymétrie d'information que sont les normes ainsi que leur utilisation sont-ils des "effaceurs de culture" ? Idée directrice : La culture nationale n'est pas soluble dans l'ISO (internationel organisation for standardisation), mais au contraire peut s'y révéler. Les caractéristiques nationales ou civilisationnelles des sytèmes de production d'actifs financiers ne sont pas sur le point de disparaître.


  • Pas de résumé disponible.