Barriers between Financial Institutions and Financially Vulnerable Customers : a Behavioral Approach : three essays

par Jérôme Monne

Thèse de doctorat en Sciences de Gestion

Sous la direction de Emilios Galariotis et de Olivier Darne.

Thèses en préparation à Nantes , dans le cadre de EDGE - Ecole Doctorale de Sciences Economiques et Sciences de Gestion (Nantes) depuis le 01-04-2012 .


  • Résumé

    Le partenariat en microfinance est une pratique de plus en plus courante qui regroupe trois types d'acteurs: les institutions de microfinance (IMF), les banques traditionnelles et l'Etat. La littérature académique récente sur ces partenariats tend à montrer d'une part que chacune des partie prenantes dégagent un intérêt supérieur à collaborer plutôt qu'à agir seul et d'autre part que la performance sociale est largement optimisée. Dans ces conditions, la compréhension des mécanismes qui sous-tendent cette amélioration doit faire l'objet d'une réflexion approfondie. En effet, dans la pratique, les partenariats en microfinance sont protéiformes et interviennent dans des contextes règlementaires, géographiques et économiques très variés. La thèse aurait donc pour objectif d'analyser en profondeur,les motivations de chacun des acteurs, les interactions qui émanent de leur collaboration et de contribuer autant que possible à leur modélisation. Le cadre économique de la modélisation se fera, dans la ligne de la littérature récente, sur la base de la théorie microéconomique qui semble la plus à même de capter l’interaction des stratégies, cependant d'autres formes de modélisation pourrait être envisager si elles s’avéraient pertinentes.


  • Pas de résumé disponible.