« Jules Lemaître 1853-1914 : itinéraire nationaliste d’un intellectuel sous la IIIe République »

par Sarah Huguet

Projet de thèse en Histoire moderne et contemporaine

Sous la direction de Jacques-Olivier Boudon et de Jérôme Grondeux.

Thèses en préparation à Paris 4 , dans le cadre de École doctorale Histoire moderne et contemporaine (Paris) depuis le 18-07-2011 .


  • Résumé

    Fils d’un instituteur du Loiret, normalien et professeur de littérature, Jules Lemaître devient un critique littéraire considérable dont l’œuvre dramatique, moins goûtée que ses observations littéraires, lui vaut tout de même les honneurs de l’Académie en 1895. Son programme nationaliste prend forme en 1897 mais c’est contre Dreyfus avec la Ligue de la Patrie française que s’engage pour lui un combat politique qu’il poursuivra à partir de 1908 au sein d’Action Française. Comme hypothèse de départ de cette biographie scientifique, on postulera que le personnage de Jules Lemaître éclaire d’une lumière particulière l’évolution du nationalisme à la fin du XIXe siècle car les revirements se succèdent dans son cheminement personnel. En se réclamant du romantisme, le jeune professeur semble bien se rattacher à ce que Michel Winock appelle un nationalisme « ouvert », de gauche, issu de la tradition révolutionnaire comme une large partie de ses contemporains. Au miroir de son évolution, on est tenté de voir en lui un acteur privilégié du basculement vers la droite du discours national qui s’opère progressivement de la crise boulangiste à l’affaire Dreyfus. On s’achemine avec la Ligue de la Patrie française vers un premier niveau de nationalisme antisémite « fermé »; le dernier degré de clôture étant atteint avec le nationalisme intégral de type maurassien. Dans une perspective plus sociologique, l’environnement du personnage doit constituer un axe privilégié de la problématique. Un milieu universitaire, enseignant et un nationalisme littéraire en pleine élaboration qui pose le problème de l’insertion des intellectuels dans le débat public, des réseaux de solidarité qui les unissent et des conflits qui les divisent. Enfin le registre psychologique devrait permettre d’approfondir quelques points importants, notamment le rapport très ambiguë du personnage avec sa propre idéologie.


  • Pas de résumé disponible.