La redistribution des territoires scolaires en Pays de la Loire (enseignements public et privé). Les enjeux d'une nouvelle géographie de l'école.

par Juliette Mengneau

Projet de thèse en Sociologie

Sous la direction de Annie Collovald et de Marc Suteau.

Thèses en préparation à Nantes , dans le cadre de Ecole doctorale Droit, Economie-Gestion, Sociétés, Territoires (Nantes) depuis le 01-09-2011 .


  • Résumé

    Cette thèse porte sur les enjeux de la redistribution des territoires scolaires dans l'Ouest. Observée depuis une vingtaine d'années, ce phénomène implique de nombreux acteurs comme les collectivités locales, les parents d'élèves, les élus ou encore les enseignants qui, malgré des intérêts souvent divergents, interfèrent dans ces dynamiques de transformation. À partir du milieu des années 1980, de nouveaux éléments ont conduit au renouvellement du débat entre l'école privée et l’école publique. La recherche menée abordera plusieurs questions : les comportements des familles et notamment les mobilisations qui concernent l'école ; les liens entre l'école et le territoire ; la construction de l'offre locale d'enseignement ; le rôle des élus et des institutions en charge de l'enseignement. La manière dont l'enseignement catholique réagit à la redistribution des équipements scolaires sera une question importante de cette thèse. Les modes d'investigation employés seront les monographies mais aussi une enquête ethnographique qui mobilisera l'entretien (entretiens réalisés auprès d'acteurs locaux tels que l'inspection académique, la direction diocésaine de l'enseignement catholique, la préfecture, les parents d'élèves, les associations, les élus locaux, les syndicats), la statistique (à partir de données administratives de l'inspection académique), l'archive et la cartographie. L'étude dépassera le cloisonnement des disciplines en mobilisant la sociologie mais aussi la géographie sociale, électorale, la sociologie politique et l'histoire.


  • Pas de résumé disponible.