Les stratégies marketing auprès des populations pauvres dans les pays émergents.

par José Maillet

Projet de thèse en Sciences de Gestion

Sous la direction de André Sobczak et de Judy Frels.

Thèses en préparation à Nantes , dans le cadre de Ecole doctorale Droit, Economie-Gestion, Sociétés, Territoires (Nantes) depuis le 01-12-2011 .


  • Résumé

    Cette thèse de doctorat vise à mener une réflexion approfondie sur les stratégies de marketing adaptées aux nouveaux business models qui créent des produits ou des services pour les populations pauvres et à très faible pouvoir d'achat, aussi bien en France que dans certains pays émergents. La saturation des marchés occidentaux et le développement de la pauvreté dans le monde entier conduisent un nombre croissant d’entreprises à s’intéresser à ce marché du bas de la pyramide. Afin de conquérir ce nouveau marché, les entreprises ne développent pas uniquement de nouveaux produits et services, mais sont amenées à repenser leur business model ainsi que la chaîne de valeur, en tissant des partenariats avec les ONG ou les pouvoirs publics dans le cadre de coopérations innovantes. Après la réalisation d’une revue approfondie de la littérature académique, ce projet de recherche mobilisera des études de cas fondées sur des entretiens qualitatifs ayant pour objectif d’étudier ces nouvelles pratiques et leur management et d’en analyser les impacts sur les plans économique, social et environnemental. Il porte en particulier sur les enjeux liés au marketing de ces produits et services adaptés aux pauvres. Quelle place les entreprises accordent-elles au marketing dans ces nouveaux business models ? Mobilisent-elles les techniques classiques du marketing dans ces contextes ou en développent-elles de nouvelles ? Comment s’assurent-elles que les populations à plus fort pouvoir d’achat ne soient pas attirées par ces nouveaux produits et services et délaissent ceux à plus forte marge ?


  • Pas de résumé disponible.