Les réseaux socionumériques, de nouveaux dispositifs de pouvoir : l’exemple de Facebook et de Twitter

par Mohamed Sakho Jimbira

Projet de thèse en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Béatrice Fleury.

Thèses en préparation à l'Université de Lorraine , dans le cadre de Ecole doctorale Fernand Braudel (Nancy-Metz) depuis le 17-11-2011 .


  • Résumé

    Comme cela est établi dans de nombreuses études, les médias sont en général traversés par des relations de pouvoirs, et les nouveaux médias ne dérogent pas à cette règle. Á l’instar des autres médias, les réseaux socionumériques sont traversés par des logiques de pouvoir. L’objectif de cette thèse est d’interroger le type de pouvoir que les réseaux socionumériques en tant que médias créent, en particulier Facebook et Twitter. Ce pouvoir peut-il être conçu comme étant égalitaire, inégalitaire ou simplement hiérarchisé ? Ce pouvoir appartient-il aux utilisateurs, ou aux institutions que ce sont Facebook et Twitter ? Qui en est le réel détenteur ? L’enjeu principal sera d’essayer d’appréhender la nature des pouvoirs que les dispositifs de Facebook et de Twitter créent. Afin de répondre aux différents questionnements qu’appelle notre objet de recherche, nous ferons appel aux théories de Michel Foucault sur les concepts de pouvoir et de dispositif, pour montrer que Facebook et Twitter peuvent être appréhendés comme des dispositifs de pouvoir. Il nous semble également intéressant d’un point de vue heuristique de recourir aux travaux d’Ervin Goffman, sur les concepts de rites, de cadre, de mise en scène et de présentation de soi. Nous ferons également appel à la sémiotique de Charles S. Pierce pour répondre aux questions que soulève notre objet de recherche, notamment sur les différentes significations que peuvent endosser l’utilisateur. Aussi, nous épouserons une approche à la fois quantitative et qualitative, en faisant appel aux trois méthodes de recherches empiriques classiques, que sont l’observation, l’entretien et le questionnaire d’enquête.


  • Pas de résumé disponible.