Le financement des campagnes présidentielles en France et au Brésil

par Amanda DO VALLE CORREA RAMOS

Thèse de doctorat en Droit public

Sous la direction de Bernard Dolez.

Thèses en préparation à Sorbonne Paris Cité , dans le cadre de École doctorale Érasme (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis) , en partenariat avec Université Paris 13 (établissement de préparation) depuis le 04-12-2009 .


  • Résumé

    Cette thèse se propose d’analyser toutes les questions liées au financement des campagnes électorales en vue des élections présidentielles. En effet, l’éclosion des affaires de corruption politique, ayant révélé l’influence de l’argent dans la vie politique, le financement des campagnes électorales a fait l’objet de débats dans plusieurs démocraties. Une comparaison entre la France et le Brésil, deux démocraties ou les systèmes électoraux différent, tente de montrer que le pouvoir de l’argent peut influencer les élections, spécialement celles du président de la République. Cette recherche aborde donc des questions relatives à la réglementation et au contrôle du financement des campagnes électorales à la Haute fonction publique. Y sont décrits de manière exhaustive avec pour modèle comparative, les points positifs ainsi que les faiblesses des deux systèmes face à un même ‘’ennemi’’ : l’influence de l’argent dans la vie politique.

  • Titre traduit

    Financing presidential election campaign in France and Brazil


  • Résumé

    This thesis intends to analyse all matters regarding financing election campaigns in presidential elections. Actually, after political corruption outbreaks, revealing the influence money has on politics, financing of the election campaigns turned out to be the object of discussion in many democracies. A comparison between France and Brazil, two democracies with two different electoral systems, intends to show how the power of money can influence election, mainly in presidential campaigns. This research address issues relating to regulation and control of election campaigns financials of the highest public role. They are exhaustively described, having as comparative models France and Brazil, strong points as well as weak points of both systems facing the same enemy: the influence of money in the political life.