Le rapport à l'écrit scientifique des doctorants syriens dans les universités françaises : vers une didactique des littéracies universitaires en langue étrangère et seconde

par Widad Warrak

Thèse de doctorat en Didactique des langues, des textes et des cultures

Sous la direction de Valérie Spaëth.


  • Résumé

    La thèse porte sur le rapport à l’écrit scientifique en français langue étrangère et seconde. Notre objectif est de proposer une approche des littéracies universitaires en FLE/FLS, de décrire et de comprendre le rapport à l’écrit en FLE/FLS du groupe enquêté, en l’occurrence des doctorants syriens étudiant en France. Notre démarche est sociodidactique aussi bien dans la problématique que dans la méthodologie adoptée. Ainsi, notre recherche s’est construite autour de trois axes principaux : un cadre contextuel et théorique comprenant à la fois une étude socioculturelle, sociolinguistique, éducative et institutionnelle du contexte d’origine (la Syrie) et des modalités de la mobilité étudiante. Nous y approfondissons les notions et les théories traitant de la question du rapport à l’écrit en FLE/FLS ainsi que des littéracies universitaires. Le deuxième axe constitue une démarche qualitative accordant une priorité au terrain. Enfin, le troisième axe tourne autour l’élaboration de l’approche des littéracies universitaires. Pour mener à bien notre recherche, nous avons réalisé des enquêtes sur le terrain au sein de dix-neuf pôles universitaires en France à l’aide d’un questionnaire soumis à cent sept doctorants syriens inscrits dans sept disciplines de Sciences Humaines et Sociales : Sciences du Langage, Psychologie, Histoire, Géographie, Sciences de l’Éducation, Sciences Économiques et Sciences Juridiques. Nous avons également réalisé sept entretiens avec des doctorants inscrits dans les disciplines susmentionnées. Notre travail de thèse a abouti à distinguer deux types de difficultés que les doctorants allophones ont à surmonter : méthodologiques (de niveau micro et macro) et disciplinaires ainsi qu’à définir le rôle primordial de la culture éducative et de l’habitus académique et méthodologique dans toute formation à l’initiation de recherche pour les doctorants étrangers. Ces résultats nous ont permis de contribuer aux premières ébauches d’une didactique des littéracies universitaires en français langue étrangère et seconde.

  • Titre traduit

    The relation of Syrian students at French Universities with academic writing in foreign language : towards a didactic of academic literacy in French as a foreign and second language


  • Résumé

    The thesis focuses on the relation to academic writing in French as a foreign and second language (FFL/SL). Our objective is to propose an approach of academic literacy in FFL/SL, to describe and to understand the relation to writing in FFL/SL of the group investigated, in this case, of Syrian PhD students in France. Our approach is socio-didactic in the research problem as well as in the adopted methodology. Thus, our research was built on three main axes: a contextual and theoretical framework comprising simultaneously socio-cultural, sociolinguistic, educational and institutional study of the original context (Syria) and the modalities of student mobility. In the same direction, we also explore the notions and theories dealing with the question of the relation to writing in FFL/SL as well as the academic literacy. The second axis is a qualitative approach giving priority to the field. Finally, the third axis revolves around the development of the approach to academic literacy. Concerning the practical part, we carried out field surveys in nineteen university poles in France. Indeed, we administered a questionnaire to 107 PhD students registered in seven disciplines of Humanities and Social Sciences: Language Sciences, Psychology, History, Geography, Educational Sciences, Economics and Legal Sciences. We also conducted seven interviews with PhD students enrolled in these disciplines. Our thesis work has resulted in distinguishing two types of difficulties that allophone PhD students have to overcome: methodological (micro- and macro level) and disciplinary, as well as to define the primordial role of the educational culture and the academic and methodological habitus in any training at the initiation of research for foreign doctoral students. These results allowed us to contribute to the first drafts of teaching academic literacy in French as a foreign and second language.