Les désavantages psycho-sociaux dans la maladie d'Alzheimer et troubles apparentés. Analyse psychologique de l'appel à l'art comme transformation du regard dans la relation thérapeutique : .

par Noëlle Cortaza

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Jacques Gaucher.

Thèses en préparation à Lyon , dans le cadre de École doctorale Sciences de l'éducation, psychologie, information et communication (Lyon) depuis le 21-11-2011 .


  • Résumé

    Notre sujet d'étude traite du changement de regard sur les personnes souffrant de la maladie d'Alzheimer ou troubles apparentés, par le biais de l'art-thérapie. Le point nodal de notre travail concerne la relation thérapeutique soignant/soigné. Nous faisons l'hypothèse que la démence et troubles apparantés engendrent des désavantages psycho-sociaux, puisque ces syndromes entrainent une perte du sentiment d'identité du sujet et les relations intersubjectives s'en trouvent alors pertubées. Le regard d'autrui sur le malade et son entourage proche est souvent connoté négativement. De ce fait nous souhaitons traiter des représentations sociales de la démence afin de les utiliser comme outil d'évaluation. Pour ce faire, nous aborderons trois types de regards : celui de la société, celui du sujet lui-même et celui des professionnels de santé. Ces différents regards/représentations seront amené(e)s à être croisé(e)s. En outre, nous proposons un appel à l'art comme accompagnement du couple soignant/soigné dans l'optique de préserver une relation thérapeutique 'humaniste' prenant en compte la subjectivité de la personne âgée. Nous supposons qu'un appel à l'art, par le biais de médiations artistiques ou de sorties allant à la découverte de l'art, permettrait l'expression de la vie psychique du sujet dément. C'est dans un espace contenant que ces comportements et discours étrangers pourraient se transformer en forces créatrices et pourraient être perçus autrement que sur le versant déficitaire. Nous pensons alors que ces 'compétences' rendues visibles grâce aux dispositifs artistiques, engendreraient une modification des regards des soignants et des sujets déments, qui serait susceptible de transformer la relation thérapeutique. Notre étude se déroulera au sein du groupe associatif comprenant des établissements médico-sociaux pour personnes âgées, un réseau de service de maintien à domicile pour personnes âgées et handicapées, ainsi qu'un pôle de formation santé assurant les formations initiales et continues des professionnels médico-sociaux.


  • Pas de résumé disponible.