Subversion, "mauvais goût" et monstruosité(s) : politique et esthétique du cinéaste américain John Waters.

par Elise Pereira-Nunes

Projet de thèse en Etudes anglophones

Sous la direction de Georges-Claude Guilbert.

Thèses en préparation à Tours , dans le cadre de Sciences Humaines et Sociales depuis le 08-03-2012 .


  • Pas de résumé en français disponible.


  • Pas de résumé disponible.