Le rôle des espaces publics dans l’émergence des campus d’excellence

par Hocine Aliouane

Projet de thèse en Aménagement de l'espace, urbanisme

Sous la direction de Claire Parin.

Thèses en préparation à Bordeaux 3 , dans le cadre de Montaigne-Humanités , en partenariat avec Ades (umr 5185) (laboratoire) depuis le 02-12-2011 .


  • Résumé

    Le présent travail de recherche s’intéresse aux lieux publics du campus, soit l’ensemble des espaces ouverts ou bâtis qui au quotidien, sont investis en dehors des temps dédiés aux cours, à la recherche ou à l’administration. La recherche s’attachera à expliciter comment dans différents contextes, des sites universitaires mobilisent la notion d’espace public pour en faire une catégorie d’action à part entière leur permettant par des opérations de création et/ou requalification d’atteindre des objectifs tels que : - Faire des campus des lieux de vie et pas seulement une concentration d’équipements universitaires - Favoriser le brassage interdisciplinaire et l’interaction avec des publics extérieurs - Dynamiser les territoires physique et socio-économique limitrophes - Affirmer une identité du campus, consolider son attractivité et favoriser son émergence La recherche interrogera le paradigme d’espace public et son évolution. Elle sera appuyée par des études de cas portant sur des campus universitaires en France et à l’étranger, qu’il s’agisse de régénération de site existants, de création nouveaux campus universitaires ou l’étude d’institutions mythiques reconnues pour la qualité de leur cadre de vie. L’analyse comparative sera opérée au regard d’une grille de lecture commune, élaborée en place en amont et qui sera ajustée en cours d’étude visant à expliciter : - Les intentions et les enjeux portés par les différents acteurs des projets - Les outils convoqués et les dispositifs adoptés pour permettre l’émergence des projets et leur gouvernance - La traduction spatiale des projets à différentes échelles de territoire - Le traitement des questions de domanialité, de gestion et de sécurité - Les modalités d’identification des usages et leur prise en compte - Le degré de mise à contribution des usagers et le type de concertation mis en œuvre - Le cas échéant, l’identification des structures de post-évaluation (post-occupancy evaluation) et les modalités mises en œuvre pour porter des ajustements aux projets

  • Titre traduit

    The role of public space in the rise of campuses of excellence


  • Résumé

    This research is concerned with public spaces on university sites, i.e. both open and built environments that are taken over by the academic community outside the times specifically dedicated to teaching, research and administration. It works to explain how in a variety of contexts, the action on public space by means of regeneration or creation, has enabled universities to: - provide attractive and liveable places instead of a simple concentration of buildings - promote interdisciplinary relations and allow interactions with social groups beyond university boundaries - spur the growth of the neighbouring areas - forge and strengthen the university’s identity and attractiveness This research will explore the evolution of the public space paradigm. It will be supported by a number of case studies in France and abroad, ranging from regeneration to the newly created projects. It will include mythical universities widely renowned for the quality of their public spaces. Each example will be evaluated using a pre-determined evaluation grid, explaining: - stakeholders intentions and issues - tools and schemes used to implement and manage the projects - spatial interpretation on the ground - security, land ownership and management issues - accounting of user’s needs and aspirations - the level of public involvement - If applicable, the procedures of post-occupancy evaluation