Contribution du personnel en contact au processus d'adaptation des innovations t echnologiques.

par Zineb Alami

Thèse de doctorat en Sciences de Gestion

Sous la direction de Pierre Valette Florence, Claire Gauzente et de Valérie Claude-Gaudillat.

Thèses en préparation à Nantes , dans le cadre de EDGE - Ecole Doctorale de Sciences Economiques et Sciences de Gestion (Nantes) depuis le 01-11-2011 .


  • Résumé

    Jamais l'entreprise n'a disposé d'autant de capteurs pour détecter les attentes des différents acteurs économiques (clients, force de vente, fournisseurs, concurrents…). L'écoute clients n'est plus seulement portée par les spécialistes du marketing, elle irrigue toute l'entreprise. Pourtant, le potentiel d'innovation ouvert par la relation clients est aujourd'hui globalement inexploité. L’innovation n’est pas juste un sujet à la mode, c’est une condition sine qua non à la survie d’une entreprise. L'objectif de cette recherche est de replacer la relation entre processus d’innovation et force de vente dans le cadre plus global de la stratégie concurrentielle. Les apports attendus de ce projet doctoral se situent sur trois plans :Conceptuel, il semble essentiel de s’interroger sur les moyens de fidéliser et d’accroître la proximité entre les entreprises et leurs consommateurs. En particulier, sur le concept de fidéliser par la qualité de sa relation clients que sur le mode de résistance aux stratégies persuasives des entreprises.Méthodologique, ce travail doctoral s’appuiera, après la construction d’un outil de mesure de la résistance à la persuasion, sur la mise en place de plans expérimentaux permettant d’évaluer l’impact des différents moyens de communication entrepris par l’entreprise sur l’attractivité et l’acceptation de ses produits.Managérial, ce projet paraît primordial dans la mesure où de nombreux acteurs du monde économique appuient leurs stratégies de développement sur la communication du caractère citoyen de leurs produits.


  • Pas de résumé disponible.