Les enjeux de l'aide publique au développement à Vanuatu

par Antoine Hochet

Projet de thèse en Sciences sociales

Sous la direction de Serge Tcherkézoff.

Thèses en préparation à Paris, EHESS , dans le cadre de Ecole doctorale de l'Ecole des hautes études en sciences sociales ED 286 , en partenariat avec Centre de Recherches et de Documentation sur l'Océanie (laboratoire) depuis le 01-12-2011 .


  • Résumé

    Cette recherche a pour intention de rendre compte des enjeux de l’aide publique au développement au Vanuatu. Les modalités de délivrance de l’aide sont notamment questionnées au miroir des priorités locales de ce micro-État insulaire du Pacifique parmi les plus aidés au monde par habitant. Les effets de l’aide ont nourri une littérature pléthorique souvent sujette à controverse dans les champs académique, politique et médiatique, notamment pour l’Afrique. Elle accorde souvent un poids important à l’influence des cultures locales pour expliquer le sous-développement et la pauvreté des récipiendaires de l’aide. L’analyse des données recueillies pendant deux années au sein du Centre Culturel du Vanuatu, institution nationale en charge de la mise en oeuvre des politiques culturelles et de la recherche scientifique, ainsi que l’approche socio-anthropologique, appliquée de façon inédite et exploratoire dans cette partie du Pacifique, mettront en lumière les relations entre aides et cultures. En soulignant les « effets secondaires » des projets de coopération, cette étude permettra de répondre à la question de l’appropriation de l’aide dans une région où les savoirs des experts du développement sont difficilement accessibles pour les populations locales.

  • Titre traduit

    The issues of official development assistance in Vanuatu


  • Résumé

    This article aims at drafting an analysis of the issues of official development aid in Vanuatu. We will notably question the donors’ modalities of aid delivering in the light of local priorities of this Pacific Island Micro-State among the most assisted per capita in the world. The analysis of aid’s effects fed a large literature, often controversial within the academic, political and mediatic fields, in particular in Africa and by granting an important weight to culture explaining under-development and poverty. The analysis of field datas gathered during two years at the Vanuatu Cultural Centre, national institution in charge of the implementation of cultural and scientific research policies, and the socio-anthropological approach, applied in an unprecedented and exploratory way, will lead to highlight links between aid and culture. Concentrated on project’ « side effects », this study will allow to modelize the issue of aid appropriation in a region where knowledge regimes of development’s experts turn out to be hardly accessible for locals.